Que fait un infirmier ? Fiche métier - Tâches, compétences, formation

Infirmier - Définition et fiche métier

Infirmier - fiche métier, définition et description de poste

L'infirmier est l'opérateur sanitaire qui s'occupe de l'assistance infirmière préventive, curative, palliative et rééducative. L'assistance sanitaire que l'infirmier assure à l'égard du patient est de nature technique, relationnelle et éducative.

Que fait un infirmier ?

Durant le processus de diagnostic, soin et recouvrement de la santé, l'infirmier assiste le patient de tous les points de vue : il surveille son état de santé, administre les soins prescrits, met à jour le dossier médical, veille à répondre aux besoins primaires des patients. Il doit être sensible aux conditions de mal-être et de souffrance du patient, et en même temps transmettre sécurité, compétence et confiance dans les choix sanitaires effectués.

L'infirmier est également un médiateur entre le patient, sa famille et le médecin, il est le point de référence pour ce qui est de la thérapie à suivre. Il travaille avec des patients de tous âges, des nouveau-nés aux personnes âgées, et avec des problèmes de tout type (blessures, traumatismes, pathologies aiguës ou maladies chroniques, handicaps temporaires ou permanents), en assurant compétence et professionnalisme dans l'exercice des prestations d'assistance infirmière.

Les fonctions les plus communes d'un infirmier sont la fourniture et l'administration de médicaments, la mesure des paramètres vitaux (fréquence cardiaque et respiratoire, état de conscience, etc.), de la température corporelle et de la pression sanguine, la pratique d'injections, la rédaction des dossiers médicaux, la préparation de thérapies intraveineuses (perfusions), l'installation et le contrôle de l'équipement médical.

L'infirmier recueille les échantillons (sang, urines, selles, tissus, etc.) nécessaires aux différents examens médicaux, pose les pansements et bandages, prépare les patients aux interventions chirurgicales et thérapies. Il assiste les médecins durant les visites de contrôle et les opérations, par exemple en fournissant les instruments et équipements nécessaires dans le bloc opératoire (s'il travaille comme infirmier instrumentiste).

Infirmier - compétences clés

L'infirmier connaît et utilise les instruments médicaux tels que les thermomètres, seringues, tensiomètres, dispositifs de perfusion, électrocardiographes, pulsoxymètres et bien d'autres encore. Il est également compétent dans les techniques de traitement, mobilisation et transport des patients non autonomes, ainsi que dans les techniques d'urgence.

Un autre aspect central du métier d'infirmier est l'éducation du patient : il partage les connaissances quant aux bonnes normes de gestion du programme thérapeutique et d'amélioration de l'hygiène de vie. L'infirmier a également un rôle fondamental dans la gestion des aspects émotifs liés aux différentes phases de la maladie, du traitement, de la rééducation, de la guérison ; ses relations avec le patient et sa famille sont marquées par l'empathie et l'humanité.

L'infirmier travaille comme employé ou indépendant dans tous les types de structures sanitaires et socio-sanitaires, publiques ou privées : hôpitaux et cliniques, centres de rééducation, ambulatoires, résidences pour personnes âgées et handicapées, maisons de repos. Il peut également prendre soin des patients à domicile. Les infirmiers travaillent individuellement, mais aussi en collaboration avec d'autres experts de l'assistance sanitaire (comme les physiothérapeutes et éducateurs professionnels), mais toujours sous la supervision des médecins et responsables.

Un infirmier a donc un faible niveau d'autonomie, malgré les grandes responsabilités en termes de santé et de bien-être des patients du point de vue physiologique et psycho-social : il ne peut pas se permettre de commettre d'erreurs dans l'application des prescriptions diagnostiques et thérapeutiques.

La tenue vestimentaire des infirmiers est règlementée : son uniforme doit respecter des normes hygiéniques et sanitaires précises, éviter de transmettre les agents pathogènes et assurer la reconnaissance immédiate du personnel infirmier.

Les heures de travail de l'infirmier sont réparties par quarts, afin de couvrir toutes les heures du jour et de la nuit. Il s'agit d'un rythme difficile, mais nécessaire pour assurer la fonctionnalité des centres médicaux et sanitaires 24 heures sur 24, 365 jours par an.

Le travail de l'infirmier est très difficile, à tous les niveaux : physique, mental et émotif. Physique car l'assistance infirmière demande de passer de nombreuses heures debout, toujours en mouvement et en soulevant des poids parfois importants. Mental car la charge du travail est remarquable et les décisions à prendre peuvent mettre la santé ou la vie des personnes en danger. Emotif car il travaille avec des personnes en état de souffrance, et il doit également assister et aider la famille, tout en gardant un grand professionnalisme. De plus, la mort d'un patient fait partie du travail d'un infirmier, avec tout ce qui en découle.

Ne ratez plus aucune opportunité d'emploi !
Inscrivez votre adresse e-mail et recevez les dernières offres pour : Infirmier
Service gratuit. Vous pouvez annuler les alertes emails quand vous le souhaitez.

Infirmier - Tâches et responsabilités

Infirmier - tâches et responsabilités

Que fait un infirmier ? Voici une liste des principales fonctions de l'infirmier :

  • Assister les patients blessés, malades, en convalescence, handicapés, durant les visites médicales et les thérapies
  • Administrer les traitements prescrits par les médecins et chirurgiens
  • Surveiller l'état de santé du patient et l'évolution du traitement
  • Analyser les besoins physiques, psychologiques et sociaux de chaque patient
  • Planifier et gérer les interventions d'assistance infirmière en fonction des exigences identifiées
  • Recueillir des échantillons pour les analyses médicales
  • Eduquer le patient quant au maintien correct des thérapies
  • Exercer les activités de médiation entre le médecin, le patient et la famille
  • Offrir une aide psychologique et donner des informations aux personnes soignées et à leur famille
  • Organiser le travail du personnel auxiliaire

Comment devenir infirmier - Formation

Formation Infirmier

Une maîtrise en sciences infirmières est nécessaire pour devenir infirmier : elle fournit des connaissances théoriques (anatomie, physiologie, pathologie, psychologie, hygiène, techniques d'assistance infirmière appliquées aux différentes spécialités médicales et chirurgicales, principes de la communication patient-infirmier) et des compétences pratiques, généralement grâce à des stages dans les cliniques et hôpitaux.

Il est également important qu'un infirmier ait des compétences en informatique de base et qu'il connaisse les normes éthiques et sociales liées à l'exercice de sa profession (le code de déontologie des infirmières et infirmiers). Il doit être disponible à mettre constamment à jour ses compétences, afin de connaître les nouveaux traitements des maladies et les nouveautés liées à l'introduction de nouveaux médicaments.

Selon les normes en vigueur dans les différents pays, une habilitation spéciale pourrait être nécessaire pour exercer la profession d'infirmier.

Infirmier - Compétences et qualités requises

Travailler comme infirmière ou infirmier demande des connaissances dans le domaine médical et sanitaire, mais aussi une prédisposition personnelle particulière. Voici les compétences les plus demandées dans les offres d'emploi pour infirmier :

  • Compétence dans l'assistance infirmière
  • Capacités techniques et en organisation, afin de planifier et d'effectuer les interventions d'assistance
  • Connaissance des techniques de premier secours
  • Compétences en conseil socio-sanitaire
  • Empathie et capacités relationnelles
  • Flexibilité et esprit d'adaptation
  • Résistance au stress et à la fatigue physique
  • Capacité d'opérer de manière autonome
  • Fiabilité, précision et patience

Évolution de carrière et perspectives d'emploi

Évolution de carrière - Infirmier

Un infirmier peut se spécialiser dans différents domaines de la médecine clinique, et développer ainsi sa carrière en fonction de ses compétences et de ses inclinations personnelles : les spécialisations infirmières comprennent par exemple l'orthopédie, l'oncologie, la pédiatrie, la gériatrie, l'obstétrique, la psychiatrie.

Un infirmier peut également décider d'apprendre des techniques avancées pour une fonction particulière, par exemple pour aider de manière professionnelle un anesthésiste (l'infirmier anesthésiste), un chirurgien dans le bloc opératoire et lui fournir les instruments pour les opérations de chirurgie générale et spécialisée (l'infirmier instrumentiste), ou encore pour l'aide infirmière à domicile (infirmier à domicile).

En développant les compétences nécessaires, il peut ensuite accéder à des rôles de coordination et d'organisation du personnel infirmier, en qualité de responsable infirmier.

Les principaux attraits du métier d'infirmier

La carrière de l'infirmier est indiquée pour les personnes énergiques et dynamiques, dont la motivation est de travailler pour le prochain, et qui cherchent une profession consacrée au soin des personnes. La possibilité de faire la différence dans la vie d'une personne récompense toutes les difficultés que l'on rencontre en travaillant comme infirmier.

En effet, la relation entre le patient et l'infirmier est le cœur de cette profession, et l'habileté dans l'instauration de relations efficaces et bénéfiques, avec un juste équilibre entre le professionnalisme et la compassion, permet de gérer la thérapie et la rééducation de la meilleure manière.

Recevez les offres par email !
Recevez toutes les nouvelles offres d'emploi pour : Infirmier
Service gratuit. Vous pouvez annuler les alertes emails quand vous le souhaitez.