Conseiller financier - Fiche métier : Définition, formation, tâches et compétences

Que fait un conseiller financier ? Définition et fiche métier

Conseiller Financier - fiche métier, définition et description de poste

Le conseiller financier conseille ses clients pour gérer leur patrimoine et bien investir. C'est un expert des marchés et des produits financiers proposés par les banques, instituts de crédit et sociétés d'intermédiation : grâce à ces connaissances, il peut conseiller et orienter ses clients vers les solutions les plus adaptées à leurs exigences – du crédit à la prévoyance, des investissements à la protection d'une assurance.

Comment se déroule la profession du conseiller financier ?

Avant tout, le conseiller financier rencontre le client afin d'identifier ses attentes et exigences d'investissement, de protection de l'épargne, d'amélioration de la situation financière présente ou future. Il effectue ensuite une analyse approfondie de la situation personnelle, fiscale et économique du client et fixe les objectifs à court et long terme.

Le conseiller financier illustre les options possibles sur le marché, en soulignant les avantages, risques et coûts de chacune d'entre elles : prêts, assurances, investissements, plans d'épargne, produits de prévoyance. Il s'agit en effet d'un professionnel dont la compétence est complète, qui est en mesure de conseiller les meilleurs produits pour toutes les exigences financières. Il répond à toutes les questions du client et éclaircit les éventuels doutes, notamment en matière de législation fiscale et tributaire.

Pour un conseiller financier, il est très important de tisser un rapport personnel avec le client, marqué par la transparence : la relation directe permet de connaître de manière approfondie sa situation et ses objectifs financier, et de formuler la solution la plus adaptée dans l'intérêt du client.

Conseiller Financier - compétences clés

En fonction du niveau de risque que le client est prêt à courir, le conseiller financier propose une planification financière personnalisée afin d'atteindre les objectifs définis ensemble.

Le conseiller en investissement financier peut par exemple vendre des produits financiers spécifiques, recommander ou effectuer, pour le compte de ses clients, des transferts de capitaux, ouvertures de comptes bancaires, achats et ventes de titres en bourse. Il gère également toute la documentation et les dossiers administratifs et bureaucratiques pertinents.

Le conseiller financier suit ensuite l'évolution effective du plan financier par rapport aux prévisions : il surveille la cotation en bourse des actions, titres et fonds du portefeuille, informe constamment le client quant à la situation actuelle, vérifie si des modifications sont nécessaires en fonction des tendances du marché et des éventuels changements des conditions du client. Le conseiller financier doit donc veiller à toujours être informé quant aux nouveaux produits financiers disponibles et aux analyses de marché publiées par les analystes et médias spécialisés.

Outre les activités de conseil, celles de maintien et de développement du portefeuille clients sont fondamentales. Les perspectives de gain d'un conseiller en investissement financier étant très souvent liées aux commissions qui lui reviennent d'après la quantité de produits financiers qu'il vend, la teneur et les résultats des investissements, il est très important de gérer soigneusement ses clients, d'augmenter constamment la collaboration avec eux et d'en trouver de nouveaux.

Où travaille un conseiller financier ?

Les conseillers financiers travaillent comme professionnels indépendants ou pour des banques et sociétés d'investissements, instituts financiers et compagnies d'assurances, sociétés de conseil financier, sociétés d'intermédiation des valeurs mobilières ou sociétés de gestion de l'épargne.

Ils peuvent exercer leurs fonctions au bureau, à la maison ou au domicile du client (les déplacements peuvent donc être nombreux). De plus, l'exigence de consolider et de développer le portefeuille clients pousse les conseillers en investissement à participer activement à des rencontres, conférences et événements, parfois en-dehors des heures de travail traditionnelles.

Ne ratez plus aucune opportunité d'emploi !
Inscrivez votre adresse e-mail et recevez les dernières offres pour : Conseiller Financier
Service gratuit. Vous pouvez annuler les alertes emails quand vous le souhaitez.

Conseiller financier - Tâches et fonctions

Conseiller Financier - tâches et responsabilités

Les fonctions type du conseiller en investissement financier sont les suivantes :

  • Analyser la situation patrimoniale du client
  • Définir avec le client les objectifs, les modalités et le niveau de risque des investissements
  • Effectuer les opérations financières requises
  • Gérer la documentation et la bureaucratie pertinentes aux investissements
  • Surveiller l'évolution des investissements et informer périodiquement les clients
  • Évaluer les nouveaux produits financiers
  • Gérer et développer son portefeuille clients
  • Se tenir constamment à jour quant à la situation du marché financier

Comment devenir conseiller financier ? Formation et exigences requises

Formation Conseiller Financier

La formation nécessaire pour devenir conseiller financier et de type économique et financier : il faut compter deux ans de formation pour gérer une clientèle de particuliers et quatre ou cinq ans pour gérer de grandes entreprises. Les diplômes disponibles sont nombreux, comme les BTS banque, négociation et relation client ou management des unités commerciales (MUC), DUT techniques de commercialisation, DEUST banque, organismes financiers et de prévoyance ou commercialisation des produits financiers, option banque et assurance, licence pro dans le domaine de la banque, de la finance et de l'assurance, diplôme d'école de commerce, maîtrise des sciences et techniques comptables et financières, maîtrise en sciences de gestion, master en gestion de patrimoine, sciences juridiques et financières ou sciences politiques option finance.

Le conseiller en investissement financier doit en effet disposer de connaissances en matière de comptabilité et bilan, macroéconomie, statistique, mathématiques financières et normes financières, afin d'être en mesure de planifier les investissements, gérer les opérations financières et surveiller l'évolution des marchés.

De plus, les conseillers financiers doivent savoir utiliser des programmes spécifiques d'analyse financière, des logiciels de gestion des investissements et autres solutions de technologie financière avancées, qui permettent de réaliser des stratégies d'investissement basées sur des algorithmes mathématiques et financiers.

Il est fondamental que le conseiller financier assure la mise à jour constante de ses connaissances du marché des actions et des nouveaux produits d'investissement, afin de proposer des solutions rentables pour ses clients.

Compétences d'un conseiller financier

Les compétences requises à un conseiller en investissement financier sont les suivantes :

  • Connaissance des différents produits financiers disponibles sur le marché
  • Compétences informatiques
  • Capacités analytiques
  • Compétences en communication et relations
  • Capacité de persuasion et négociation
  • Capacité d'expliquer des notions économiques complexes par des mots simples
  • Capacité d'établir des relations stables et durables avec les clients
  • Sérieux et fiabilité
  • Capacités d'organisation
  • Capacité de prise de décision
  • Discrétion quant aux opérations effectuées par ses clients

Conseiller financier - Évolution de carrière

Évolution de carrière - Conseiller Financier

La carrière d'un conseiller financier commence généralement par d'autres rôles dans le domaine de la banque, des finances ou de l'assurance, par exemple comme employé de banque, conseiller clientèle, analyste financier, agent d'assurance, opérateur de marché (trader) ou courtier.

Après avoir acquis de l'expérience dans le domaine des investissements, l'on peut se diriger vers des postes de conseiller pour les banques, compagnies d'assurance, sociétés de gestion du patrimoine, ou faire carrière comme conseiller financier indépendant pour les familles, les entreprises et les organismes.

Le conseiller financier peut également se spécialiser comme conseiller en prêts, polices d'assurance ou autres produits spécifiques, par exemple comme expert en conseil en retraite et prévoyance.

Une qualification de conseiller financier ouvre des portes intéressantes dans le domaine du private banking, qui vise à fournir des services financiers personnalisés à des particuliers qui disposent de grands patrimoines (high-net-worth-individuals ou HNWI).

Les principaux attraits du métier de conseiller financier

Travailler comme conseiller financier est indiqué pour les personnes qui ont d'excellentes compétences dans le domaine financier et recherchent une profession au contact des clients, qui doivent être suivis de manière continue.

La fonction d'un conseiller en investissement entend en effet conseiller des solutions pour gérer au mieux l'épargne des clients, valoriser et protéger leur patrimoine dans le temps, en instaurant des relations personnelles durables : cela entend donc également gérer les émotions, non pas uniquement les patrimoines.

La rémunération d'un conseiller financier est généralement liée aux commissions sur les opérations qu'il exerce et aux produits qu'il vend : le potentiel de croissance et de gain est concret pour ceux qui parviennent à créer et garder un portefeuille de clients solide dans le temps.

Recevez les offres par email !
Recevez toutes les nouvelles offres d'emploi pour : Conseiller Financier
Service gratuit. Vous pouvez annuler les alertes emails quand vous le souhaitez.