Que fait un carreleur ? Fiche métier, tâches et compétences

Carreleur - Fiche métier

Carreleur - fiche métier, définition et description de poste

Le carreleur s'occupe de la pose du carrelage sur les sols et les murs.

Le carrelage est un élément architectural utilisé pour recouvrir les surfaces (sols, murs, plafonds, etc.) aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur : dans les logements (en particulier pour les cuisines et salles de bain), les bureaux, les locaux et espaces commerciaux, dans les environnements extérieurs tels que les jardins, patios et cours intérieurs, mais aussi les piscines.

D'épaisseur réduite, le carrelage a une taille et des formes géométriques diverses (carré, hexagone, rectangle, losange) et il est composé de différents matériaux, comme la céramique, la brique, le marbre, les matières plastiques, la pierre naturelle et artificielle.

Voyons plus en détail ce que fait un carreleur :

La première phase du travail d'un carreleur est l'analyse de la surface à recouvrir : il prend les mesures, évalue l'état de la surface et définit les ouvrages préliminaires à effectuer, il calcule le matériel nécessaire, la quantité de carreaux, les motifs qui peuvent être réalisés (estimation du devis).

Il commence ensuite la phase de réalisation : le carreleur retire le revêtement précédent, lisse les surfaces, pose le matériel de la sous-couche comme les colles et le ciment en utilisant des spatules dentées et truelles. Il met ensuite le carrelage en place, en respectant le plan de pose.

Durant la réalisation du périmètre, il doit couper les carreaux, une opération qu'il effectue à l'aide de machines-outils manuelles ou d'atelier (coupe-carreaux, carrelettes, scies, etc.) et qui demandent une bonne dose d'expertise de la part du carreleur.

Au terme de la pose, il effectue les activités de finition : il applique les joints entre les carreaux et nettoie l'espace de travail afin d'obtenir la surface finale.

Le carreleur peut également être amené à s'occuper d'autres travaux de construction pertinents, comme abattre ou construire des pans de mur ou des murs en Placoplatre, installer d'autres types de revêtements muraux et au sol, comme le plâtre, les briques, le marbre, le parquet ou la moquette.

Carreleur - compétences clés

Le carrelage est un type de revêtement très utilisé dans le bâtiment (civil et commercial, mais aussi dans le domaine industriel), car il est facile à traiter et nettoyer, et il dure longtemps. Outre les fins pratiques, de finition et de protection des surfaces, la pose du carrelage a également des fins esthétiques. Il permet en effet de personnaliser et de décorer les espaces, grâce aux nombreuses variantes chromatiques et de composition, jusqu'aux effets artistiques de la mosaïque. C'est la raison pour laquelle il est important que le carreleur soit en mesure de créer des dessins et motifs élaborés à partir de successions de carreaux de couleurs différentes, en respectant précisément le projet de la surface à recouvrir.

En plus de l'expertise et du sens de l'esthétique, une bonne résistance physique est nécessaire pour travailler comme carreleur, car il faut déplacer le matériel de construction, qui est très lourd, et rester longtemps dans des positions désagréables, le plus souvent agenouillé (pour ce métier, l'utilisation de genouillères professionnelles est pratiquement obligatoire).

Le carreleur travaille comme employé dans les entreprises du bâtiment, de construction et de rénovation, ou il propose ses services comme indépendant (artisan en bâtiment).

Le lieu de travail est le chantier, les locaux et les environnements qui doivent être carrelés, qu'il s'agisse de constructions neuves (sur les chantiers de construction civils, commerciaux ou industriels), de rénovations d'appartements ou d'ouvrages de restauration : selon l'ouvrage qui lui est confié, il pourrait donc lui être demandé d'être flexible et disponible pour les déplacements.

Les heures de travail sont généralement de jour, mais il peut être nécessaire de travailler selon un rythme plus intense lorsque la date de livraison d'un projet approche.

Ne ratez plus aucune opportunité d'emploi !
Inscrivez votre adresse e-mail et recevez les dernières offres pour : Carreleur
Service gratuit. Vous pouvez annuler les alertes emails quand vous le souhaitez.

Tâches d'un carreleur

Carreleur - tâches et responsabilités

Les principales fonctions d'un carreleur sont les suivantes :

  • Effectuer un examen des surfaces à recouvrir de carrelage
  • Estimer un devis (nombre de carreaux nécessaires, temps et coûts de la pose)
  • Préparer les surfaces pour la pose du carrelage (racler, nettoyer, polir, etc.)
  • Mettre le carrelage en place selon le plan de pose, en le coupant si nécessaire
  • Poser les joints entre les carreaux
  • Effectuer les éventuelles opérations de finition après la pose

Comment devenir carreleur ? Formation et qualités requises

Formation Carreleur

Les diplômes ne sont pas une exigence fondamentale pour travailler comme carreleur : il existe toutefois des cours pour carreleurs proposé dans les écoles du bâtiment et autres organismes de formation professionnelle.

Le métier demande en revanche une grande capacité manuelle et expérience pratique, qui peuvent être acquises grâce à une période d'apprentissage en travaillant avec des poseurs professionnels affirmés.

La pratique permet également d'apprendre à utiliser de manière efficace les ustensiles pour carreleurs (comme les équerres et les niveaux, les truelles, spatules, croisillons) et les instruments de coupe manuels ou électriques nécessaires pour modifier la taille des carreaux.

Compétences d'un carreleur

Les compétences requises à un carreleur pour exercer au mieux son travail sont les suivantes :

  • Capacités mathématiques et de mesure
  • Compétences dans l'utilisation des outils de coupe et des instruments du métier
  • Capacité de suivre un plan prédéfini pour la mise en place des carreaux
  • Manualité
  • Soin, précision et attention aux détails
  • Résistance physique
  • Sens de l'esthétique
  • Capacité de travailler en toute autonomie

Débouchés et carrière d'un carreleur

Évolution de carrière - Carreleur

Les possibilités de carrière pour un carreleur sont variées : après avoir acquis capacités et expérience dans la pose des carreaux, il peut développer ses compétences dans la pose d'autres types de sols et revêtements (comme le marbre, le parquet, le linoleum, le vinyle etc.), en travaillant comme poseur spécialisé.

Il peut approfondir les techniques de pose artistique des carreaux, par exemple pour les revêtements à l'aide de carreaux pour la mosaïque, en suivant des cours spécifiques pour apprendre à réaliser un sol en mosaïque.

Il peut également développer ses responsabilités sur le chantier de construction, jusqu'à devenir chef d'équipe et chef de chantier.

Il arrive fréquemment que les carreleurs choisissent d'ouvrir leur propre activité autonome en tant que maçon carreleur, et travaillent en indépendants comme artisans en bâtiment.

Les carreleurs peuvent enfin travailler comme vendeurs et conseillers commerciaux pour les entreprises de production de carrelage, sols, revêtements et autres matériaux de construction.

Les principaux attraits du métier de carreleur

Le travail du carreleur est extrêmement pratique, mais il comprend également un aspect artistique.

La combinaison de ces deux aspects permet de réaliser les sols dans les règles de l'art, résistants et beaux : un résultat tangible qui, s'il est apprécié par les clients, est une source de satisfaction et de reconnaissance professionnelle.

De plus, la possibilité de travailler à des projets de revêtements de sol et de pose de carrelage toujours différents, dans des contextes différents, assure la variété du métier.

Les personnes qui ont l'esprit d'entreprise peuvent ouvrir une activité et gérer leur travail de manière autonome, avec d'excellentes perspectives de gain.

Recevez les offres par email !
Recevez toutes les nouvelles offres d'emploi pour : Carreleur
Service gratuit. Vous pouvez annuler les alertes emails quand vous le souhaitez.