L’Industrie Mécanique : Métiers, Compétences et Carrières

Mécanique - métiers et carrières

Le secteur mécanique rassemble les activités liées à la conception, à l'installation, à l'utilisation et à l'entretien des machines mécaniques.

Les machines peuvent être de différents types : machines agricoles, du bâtiment, textiles, alimentaires, toutes celles qui servent aux travaux industriels (machines-outils telles que les presses, les tours, les fraiseuses, etc.), ainsi que les moyens de transport tels que les véhicules, les cycles, les trains, les avions, les bateaux.

Les principales ramifications du secteur mécanique sont les suivantes :

  • Mécanique légère et lourde - ainsi définie en fonction des dimensions et du poids des pièces travaillées, des petites pièces métalliques jusqu'aux grandes machines
  • Mécanique de précision - spécialisée dans les travaux qui nécessitent une grande précision, aux standards de qualité très élevés
  • Électromécanique - moteurs et appareils électriques
  • Mécatronique - dispositifs, machines et appareils électroniques

Le secteur mécanique comprend donc toutes les professions qui travaillent dans les différentes phases de production des machines : la conception et le design de machines entières ou de simples composants mécaniques, la création de prototypes et les essais, la validation des processus de production et la rédaction des manuels techniques.

D'autres professionnels de ce secteur installent, assemblent et montent des machines de différents types et dimensions, s'occupent de leur entretien, identifient les pannes et apportent les réparations et modifications nécessaires.

Le secteur mécanique comprend également tous les professionnels qui utilisent des machines mécaniques industrielles dans le cadre de leurs fonctions : ouvriers métallurgiques, tourneurs, fraiseurs, ouvriers préposés aux presses et autres machines-outils.

Enfin, les travailleurs mécaniques comptent également les professionnels du secteur automobile, qui s'occupent des interventions sur les moteurs, les carrosseries, les installations électriques, les pneus des véhicules (automobiles, motos, camionnettes, camions, etc.), afin de garantir leur bon fonctionnement.

Entreprises qui recrutent dans l'industrie mécanique

Mécanique - entreprises qui embauchent

Les offres d'emploi dans le secteur mécanique proviennent de différentes entreprises : industries métallurgiques, usines, ateliers mécaniques, carrosseries, entreprises qui s'occupent de mécatronique, sociétés d'installation et d'entretien mécanique, sociétés automobiles, entreprises du secteur ferroviaire, nautique et aéronautique.

La taille des entreprises peut sensiblement varier : des grandes installations de production  des multinationales aux petits ateliers mécaniques qui emploient un nombre limité d'ouvriers.

Les principales entreprises qui recrutent dans le secteur de la mécanique sont les suivantes :

Industrie Mécanique - Tendances de l'Emploi

Mécanique - tendances et perspectives d'emploi

Les postes de travail du secteur mécanique sont nombreux, en particulier dans le domaine industriel, car l'industrie emploie un grand nombre de machines et machines-outils, qu'elles soient automatisées (CNC) ou traditionnelles.

Les machines ont été adoptées pour remplacer le travail manuel et pour rendre les processus industriels plus économiques et efficaces : le développement de nouvelles technologies, d'applications électroniques et assistées par ordinateur pour le contrôle des machines, ainsi que la diffusion de l'automatisation et des robots industriels révolutionne l'ensemble du secteur. Les usinages répétitifs, intensifs ou dangereux, sont de plus en plus souvent confiés à des machines automatisées, tout comme les usinages qui requièrent une précision extrême.

Ce sont donc surtout des compétences en matière de programmation et de réglage des machines, ainsi que de surveillance des usinages, qui sont demandées aux opérateurs : de manière générale, on cherche moins de main d'œuvre, mais plus qualifiée.

Les préposés à la conception, l'installation et l'entretien des machines mécaniques doivent eux aussi s'adapter à l'évolution technologique : de plus en plus souvent, les compétences mécaniques doivent être accompagnées de compétences électriques, électroniques et informatiques afin de pouvoir avoir des perspectives de carrière solides dans le secteur mécanique.

Quelles sont les compétences clés nécessaires dans le secteur mécanique ?

Secteur Mécanique - compétences clés

Bien que travaillant tous sur les machines, les compétences des travailleurs du secteur mécanique varient selon les différentes fonctions à exercer : ceux qui s'occupent du design d'un composant mécanique ont besoin de connaissances et d'habiletés différentes de celles d'un ouvrier qui monte et effectue l'entretien de ce même composant.

Il existe toutefois des compétences transversales à tous les profils professionnels du secteur mécanique :

Connaissances mécaniques

La connaissance du fonctionnement des machines associe les mécaniciens professionnels. Le niveau d'approfondissement nécessaire à l'exécution des différents travaux varie pourtant beaucoup : si la connaissance mécanique d'un ouvrier industriel peut se limiter au fonctionnement de la machine-outil dont il est chargé, pour pouvoir l'utiliser de manière appropriée et intervenir en cas de panne mineure, elle doit être beaucoup plus approfondie pour la personne qui a conçu, construit et monté la machine.

Ces trois niveaux de compétence se reflètent également dans la formation requise pour les différents postes : il est souvent demandé aux opérateurs de machines industrielles de disposer d'une formation technique professionnelle, tandis que les concepteurs doivent avoir une formation académique spécifique (par exemple une maîtrise en ingénierie mécanique).

Dessin mécanique

Le dessinateur d'un composant mécanique et l'opérateur de la machine-outil qui le produit, l'installateur qui le monte et le préposé à l'entretien qui le répare : pour effectuer leur travail tous ces professionnels se basent sur le dessin mécanique technique, un instrument qui permet de fournir toutes les informations pertinentes à un objet donné, comme sa fonction, sa forme, sa taille, son usinage, son matériel.

La capacité de lecture du dessin mécanique (lignes, symboles et autres indications conventionnelles) est donc une compétence commune aux différentes professions du secteur mécanique.

De plus, les personnes qui s'occupent de la conception doivent également connaître les programmes informatiques qui servent à réaliser le dessin technique (logiciel, CAD).

Capacités analytiques et résolution des problèmes

La plupart des travailleurs du secteur mécanique doit savoir résoudre des problèmes : qu'il s'agisse d'un prototype qui ne produit pas les résultats attendus, d'une machine installée qui ne fonctionne pas comme elle devrait, d'un véhicule qui a des problèmes de moteur ou d'une machine industrielle en panne. Le mécanicien professionnel doit donc posséder les capacités analytiques nécessaires à l'identification des causes du problème par des essais et diagnostics, et à la définition des interventions qui résoudront le problème.

Liste des Métiers - Industrie Mécanique