Mécanicien monteur - Fiche métier : formation, tâches et compétences

Mécanicien monteur - Définition et fiche métier

Mécanicien Monteur - fiche métier, définition et description de poste

Le mécanicien monteur est un ouvrier spécialisé dans l’installation de machines et systèmes mécaniques, hydrauliques, pneumatiques et oléodynamiques pour l’usinage industriel. Il s’occupe de l’assemblage, de l’installation et des essais des machines complètes, mais aussi de leurs composants mécaniques, des groupes mécaniques et des pièces de rechange.

Voyons plus en détail ce que fait un monteur mécanique :

Le monteur mécanique s’occupe du montage et de l’assemblage de machines industrielles et installations de différents types, y compris les pièces et accessoires : machines-outils, machines automatiques, installations pneumatiques et oléodynamiques, bandes transporteuses, presses, machines de moulage, machines pour les usinages spéciaux.

L’assembleur mécanique exécute les montages en lisant le dessin technique. Il lit les plans du projet fournis par les techniciens et ingénieurs, et interprète correctement les instructions afin de monter et d’assembler les parties de la machine : vannes, vérins, pompes, courroies industrielles, coussinets, engrenages, joints, composants de la transmission de puissance des moteurs.

Si nécessaire, le mécanicien monteur modifie et adapte les pièces à monter à l’aide des instruments d’établi et machines-outils spécifiques (par exemple le tour), afin de garantir le plus grand respect des caractéristiques techniques prévues par le projet.

En général, le travail est réparti en deux phases : le montage des groupes et le montage final de la machine.

Au terme de l’assemblage, le mécanicien monteur procède aux essais : il effectue par exemple les essais fonctionnels des groupes, les alignements, couplages entre les structures, ainsi qu’un essai final de la machine afin de vérifier son bon fonctionnement.

La dernière phase est l'installation des machines-outils ou de l’installation dans l’établissement dans lequel elles seront utilisées. Le mécanicien monteur démarre la machine et la règle selon les exigences spécifiques de la production, remplit le certificat de conformité de l’installation selon les modes prévus par la loi et délivre le mode d’emploi et d’entretien de la machine. Il peut également s’occuper de la formation du personnel qui l’utilisera : il montre les caractéristiques générales, fonctionnelles, des prestations, de sécurité des machines, ainsi que les procédures à suivre en cas de panne.

Mécanicien Monteur - compétences clés

Mais ce n’est pas tout :

Dans certains cas, les mécaniciens monteurs sont également responsables des vérifications de conformité et des contrôles périodiques nécessaires pour garantir que les machines et les installations sont conformes aux normes légales en matière de sécurité de l’équipement et du lieu de travail.

De plus, ils effectuent les interventions de réparation et entretien ordinaire ou extraordinaire des machines installées, afin de garantir le bon fonctionnement des composants mécaniques.

L’entretien ordinaire et préventif (condition monitoring) prévoit un contrôle périodique des machines afin d’éviter les dysfonctionnements. Le mécanicien monteur identifie par exemple les pièces usées et les remplace, étalonne les instruments et lubrifie les engrenages. La maintenance extraordinaire est quant à elle effectuée suite à une panne imprévue. Dans ces cas, le mécanicien monteur démonte, remplace ou répare les pannes et remet la machine en fonction. Dans les deux cas, le mécanicien monteur doit rédiger toute la documentation technique qui porte sur l’intervention effectuée.

Quels sont les débouché professionnels d’un mécanicien monteur ?

Le mécanicien monteur peut travailler dans les ateliers de métallurgie et entreprises de production ou de maintenance mécanique, mais aussi dans les usines de différents secteurs (automobile, aéronautique, oil & gas, sidérurgie, manufacture, etc.), en tant que membre de l’équipe interne chargée de la gestion et de l’entretien des installations de production et d’usinage.

Le contrat de travail prévoit généralement un emploi à temps plein, avec la disponibilité à faire des heures supplémentaires.

Selon le contexte, le travail peut être effectué dans les locaux de l’entreprise, dans l’atelier ou le service de production, ou en déplacement chez les clients. Dans tous les cas, il est très important que le mécanicien monteur connaisse et respecte les normes de sécurité au travail : selon les différentes opérations à effectuer, il doit porter des gants, un masque et un casque de protection, une combinaison, des lunettes et une visière de protection.

Autres noms pour cette profession : Assembleur Mécanique

Emplois similaires : Monteur Mécanique

Ne ratez plus aucune opportunité d'emploi !
Inscrivez votre adresse e-mail et recevez les dernières offres pour : Mécanicien Monteur
Service gratuit. Vous pouvez annuler les alertes emails quand vous le souhaitez.

Mécanicien monteur - Tâches et fonctions

Mécanicien Monteur - tâches et responsabilités

Voici les fonctions d’un mécanicien monteur :

  • Construction et assemblage de machines et installations industrielles en suivant le plan technique
  • Montage et démontage des pièces, groupes et composants mécaniques et/ou électromécaniques
  • Essais des machines industrielles
  • Installation et réglage de la machine ou de l’installation
  • Vérification de la conformité aux normes de sécurité
  • Entretien ordinaire et extraordinaire des installations et machines
  • Rédaction de la documentation technique

Comment devenir mécanicien monteur ? Formation et qualités requises

Formation Mécanicien Monteur

Plusieurs formations sont possibles pour devenir mécanicien monteur : CAP construction mécanique ou outillages, bacs professionnels dans le domaine, BTS conception de produits industriels ou DUT génie mécanique et productique.

La formation technique permet aux aspirants mécaniciens monteurs d’acquérir les connaissances en dessin technique, mécanique, électrotechnique, hydraulique, oléodynamique, installations, robotique et automatismes industriels, mais aussi d’apprendre les techniques de montage, démontage et réparation des groupes mécaniques, composants et machines.

Pour devenir un bon mécanicien monteur, il est essentiel de se former sur le terrain, aux côtés d’ouvriers expérimentés, afin d’apprendre à lire et comprendre les fiches techniques, instructions de montage et manuels, à effectuer les essais, installations et interventions d’entretien de manière autonome.

Compétences d'un mécanicien monteur

Les principales compétences requises à un mécanicien monteur sont les suivantes :

  • Connaissance et capacité de lecture d’un plan mécanique
  • Compétences dans les activités d’assemblage mécanique
  • Capacité d’utiliser les outils d’atelier, machines-outils et instruments de mesure
  • Capacité d’effectuer les essais mécaniques
  • Connaissance des normes de sécurité
  • Capacités manuelles
  • Force et bonne forme physique
  • Fiabilité et précision
  • Capacité de travailler en respectant des normes de qualité contraignantes
  • Esprit d’équipe
  • Disponibilité à faire des déplacements

Mécanicien monteur - Débouchés et carrière

Évolution de carrière - Mécanicien Monteur

Après la période d’apprentissage, le mécanicien monteur peut commencer à travailler dans une entreprise à des postes junior.

Un mécanicien monteur expérimenté peut devenir chef de quart ou chef d’équipe et gérer une équipe d’assembleurs, ou faire carrière comme responsable du service de montage des machines industrielles, la fonction qui est chargé d’organiser le travail et d’assurer qu’il soit effectué dans le respect des normes et des termes de livraison établis par le service technique.

De plus, un mécanicien monteur peut se spécialiser dans l’assemblage et le montage de machines destinées à un secteur spécifique : les machines automatiques et semi-automatiques pour l’emballage, les machines pour l’industrie alimentaire, pour les façonnages spéciaux, les groupes et composants mécaniques pour le secteur de l’aérospatiale, les installations d’automatisme industriel.

Les principaux attraits du métier de mécanicien monteur

Les personnes qui optent pour un parcours professionnel comme mécanicien monteur sont généralement passionnées par la mécanique et intéressées par les installations industrielles.

Il s’agit d’un travail contraignant, mais aussi dynamique et varié : du montage de groupes mécaniques à l’essai général de la machine, le mécanicien monteur joue un rôle très important puisqu’il est l'ouvrier spécialisé qui garantit les justes montage, installation et essai des machines et installations industrielles, dans le respect de normes de sécurité strictes.

Les offres d’emploi pour mécanicien monteur sont très nombreuses, dans les ateliers mécaniques, les entreprises spécialisées en construction de machines industrielles, mais aussi en général dans l’industrie, avec de bonnes possibilités de carrière et une rémunération intéressante.

Recevez les offres par email !
Recevez toutes les nouvelles offres d'emploi pour : Mécanicien Monteur
Service gratuit. Vous pouvez annuler les alertes emails quand vous le souhaitez.