Testeur logiciel - Fiche métier : définition, formation, tâches et compétences

Que fait un testeur logiciel ? Définition et fiche métier

Testeur Logiciel - fiche métier, définition et description de poste

Le testeur logiciel est un professionnel expert dans l'essai des logiciels.

Il joue un rôle fondamental dans le cycle de vie du logiciel, car il vérifie que le programme est complet, fonctionnel et efficace. Le travail du testeur logiciel fait en effet partie des activités qui assurent la qualité du logiciel (Software Quality Assurance, SQA).

L'essai du logiciel est un processus d'évaluation qui permet au testeur de vérifier si le logiciel répond pleinement aux exigences des clients (software verification and validation, V&V), c'est-à-dire qu'il satisfait aux exigences de programmation, s'il interagit comme prévu avec le matériel, s'il répond correctement à tous les input à une vitesse acceptable, s'il a une bonne utilisabilité et s'il répond aux standards de sécurité.

Mais plus en détail, que fait le testeur logiciel ?

Sa tâche principale est de préparer et effectuer les tests nécessaires pour vérifier le fonctionnement du logiciel.

Pour exercer son travail de manière efficace, le testeur logiciel doit avant tout connaître l'objectif dans lequel le logiciel a été développé. Il communique donc avec les analystes, programmeurs, les clients et/ou les donneurs d'ordre afin d'identifier les exigences du programme, le matériel de référence, les exigences de l'utilisateur final. Grâce à ces informations, le testeur logiciel peut choisir la modalité et les techniques d'essai les plus indiquées.

Après avoir analysé les exigences, le testeur logiciel prépare un plan d'essai (testing plan), c'est-à-dire un document qui indique les activités d'essai prévues.

Le plan de test spécifie les composants qui seront testés, les différentes activités de testing, les ressources requises et un planning des activités. Le Software tester définit les spécifications du test et les spécifications de la procédure du test, en documentant la méthode utilisée, le choix des différents essais et la séquence d'actions prévues pour leur exécution.

Au terme de la phase de préparation, le testeur logiciel exécute toutes les activités d'essai planifiées, afin d'identifier les dysfonctionnements et défauts du programme informatique.

Le testeur examine le code source et vérifie qu'il fonctionne dans différents environnements et conditions (par exemple dans différents systèmes d'exploitation ou sur différentes plateformes de développement), car la variation des conditions d'essai peut engendrer des résultats différents. Il rend ensuite compte des résultats des essais par le biais de rapports d'exécution des tests, en documentant toutes les activités effectuées et les conditions dans lesquelles elles l'ont été.

Sur la base des résultats de l'essai, des activités de débogage et correction des erreurs (error fixing) peuvent être identifiées, et elles sont généralement effectuées par les programmeurs qui développent le logiciel.

Testeur Logiciel - compétences clés

Concrètement, comment se déroule le test logiciel ?

Le software testing peut être effectué en mode manuel ou automatique, en testant un seul élément (unit testing) et l'ensemble du système de manière formelle ou informelle.

Le processus de test du logiciel peut être appliqué à tous les stades du développement du logiciel, par exemple en version Alpha (alpha testing, avant la distribution du logiciel) et en version Beta (beta testing, lorsque le logiciel est délivré en une version qui n'a pas encore été entièrement revue).

Le test du logiciel est un processus itératif : chaque bogue identifié et résolu peut porter à l'identification d'une autre erreur, ou encore la générer. C'est la raison pour laquelle plusieurs cycles de test sont nécessaires avant la software release, afin de réduire au minimum la possibilité que le programme contienne des erreurs.

Chaque modèle de développement logiciel prévoit plusieurs types et modes de test : développement en cascade, test driven development, développement Agile (où les tests sont fondamentaux pour la progression du développement).

Où travaille un testeur logiciel ?

Le testeur logiciel travaille pour les software house, entreprises informatiques et sociétés spécialisées en développement logiciel pour le compte de tiers. Il peut également trouver un poste d'employé dans de grandes entreprises qui disposent d'une équipe de développement logiciel interne.

Il effectue généralement les activités de test au bureau, mais la possibilité de travailler à distance permet au testeur logiciel d'exercer ses fonctions à la maison ou partout où une connexion à Internet est disponible.

Emplois similaires : Ingénieur Logiciel

Ne ratez plus aucune opportunité d'emploi !
Inscrivez votre adresse e-mail et recevez les dernières offres pour : Testeur Logiciel
Service gratuit. Vous pouvez annuler les alertes emails quand vous le souhaitez.

Testeur logiciel - Tâches et fonctions

Testeur Logiciel - tâches et responsabilités

Les principales fonctions d'un testeur logiciel sont les suivantes :

  • Identifier les exigences requises et caractéristiques du logiciel
  • Concevoir un plan de test à exécuter
  • Effectuer tous les tests indiqués dans le plan
  • Documenter les procédures de test utilisées
  • Identifier les erreurs et dysfonctionnements
  • Rédiger des rapports sur les résultats obtenus
  • Participer aux activités de debugging et error fixing

Comment devenir testeur logiciel ? Formation et qualités requises

Formation Testeur Logiciel

La formation nécessaire pour devenir testeur logiciel est de type informatique : BTS informatique de gestion, option développeur d'applications, DUT informatique, licence pro systèmes informatiques et logiciels, master pro mention informatique, spécialité qualité et sûreté de fonctionnement, diplôme d'ingénieur en programmation informatique.

En substance, un testeur logiciel doit avoir une formation proche de celle d'un programmeur, afin de pouvoir comprendre comment le logiciel fonctionne et comment tester son fonctionnement de manière efficace.

Il doit donc connaître les principaux langages de programmation front end (côté utilisateur) et back end (côté gestionnaire), les DBMS, les frameworks et les bibliothèques, systèmes d'exploitation, environnements intégrés de développement (IDE), l'architecture logicielle, les principes d'utilisabilité (UX/UI), les instruments de software analytics.

Certains employeurs peuvent demander des certifications en Software testing & quality assurance plutôt qu'un diplôme. Les certificats du programme ISTQB Certified Tester sont par exemple reconnus au niveau international et peuvent être très utiles aux personnes qui souhaitent développer leur carrière.

Compétences d'un testeur logiciel

Les compétences requises à un testeur logiciel sont les suivantes :

  • Compétences dans les activités de software testing, verification & validation
  • Connaissance du cycle de vie du logiciel
  • Connaissance des méthodes de développement logiciel (Waterfall, Agile, TDD, etc.)
  • Capacité de rédiger la documentation technique informatique
  • Capacités analytiques
  • Résolution des problèmes
  • Attention à l'égard des détails
  • Capacité de travailler de manière autonome
  • Propension à la mise à jour continue

Testeur logiciel - Évolution de carrière

Évolution de carrière - Testeur Logiciel

Le poste de testeur logiciel est souvent un rôle entry-level, où l'on peut appliquer ses compétences en conception, codification et révision logicielle. Au fur et à mesure que l'expérience et le professionnalisme se développent, l'on peut devenir testeur logiciel senior, puis responsable d'une équipe de testing (comme software test team leader).

Les possibilités de développement de la carrière se différencient par la suite : certains décident par exemple de se spécialiser dans un type de test de logiciel, comme l'essai des prestations (performance test), l'essai de charge/volume (load/volume test), l'essai de contrainte (stress test), ou encore le destructive software testing (DST), l'usability testing et les tests d'accessibilité.

D'autres en revanche se consacrent à la sécurité informatique, comme penetration tester, ethical hacker ou expert en cyber security.

Une autre option est encore possible : celle de développer ses compétences vers différentes phases du développement logiciel, en occupant des rôles tels que l'analyste informatique, le développeur logiciel ou le développeur Web.

Les principaux attraits du métier de testeur logiciel

Travailler comme testeur logiciel permet de faire ses premiers pas dans le monde de la programmation logicielle et dans l'industrie informatique.

L'informatique révolutionne aujourd'hui encore tous les secteurs, de l'automatisation industrielle à l'agriculture, de la santé à l'instruction : cela engendre une demande constante de logiciels, ainsi que de professionnels spécialisés dans la fourniture de programmes de qualité.

Les offres d'emploi pour testeur logiciel sont donc en augmentation, aussi bien au niveau local qu'international, et les possibilités de développer sa carrière professionnelle sont très variées, toutes stimulantes et bien rémunérées.

Recevez les offres par email !
Recevez toutes les nouvelles offres d'emploi pour : Testeur Logiciel
Service gratuit. Vous pouvez annuler les alertes emails quand vous le souhaitez.