Fiche métier - Pépiniériste : formation, tâches et compétences

Pépiniériste - Définition et fiche métier

Pépiniériste - fiche métier, définition et description de poste

Le pépiniériste est le professionnel chargé de la culture et de la production à l'échelle industrielle d'arbres, fleurs, plantes, semences et bulbes destinés à la vente. La production intensive des plantes est effectuée dans des structures spécifiques telles que les pépinières et serres, des environnements protégés qui permettent d'assurer l'activité quelles que soient la saison et les conditions climatiques.

Que fait un pépiniériste ?

Le pépiniériste fait pousser les fleurs, plantes et arbres (à partir de semences bulbes, greffes et boutures) jusqu'à leur développement complet, lorsqu'ils sont mis en vente. La fonction première d'un pépiniériste est donc la gestion de la propagation, c'est-à-dire la production de nouvelles plantes à partir des plantes mères.

Il exerce son travail dans une pépinière, qui est structurée selon différents blocs, en extérieur et intérieur, selon les différentes cultures : plantes fruitières (agrumes, pêchers, abricotiers, oliviers, vigne, etc.), plantes décoratives, plantes potagères, conifères et plantes forestières, plantes pour les haies.

Une pépinière est subdivisée en différents secteurs, chacun destiné à une phase spécifique de la croissance des plantes : la production des plantules à partir des graines, la multiplication par bouturage, le repiquage, puis la croissance des plantes jusqu'à ce qu'elles atteignent la taille nécessaire pour être commercialisées ou repiquées à leur emplacement définitif.

Une pépinière comprend également une serre, un lieu clos au climat contrôlé, dans lequel les pépiniéristes peuvent faire pousser les plantes, fleurs et fruits qui ne supporteraient pas les conditions climatiques extérieures.

Le pépiniériste prend ensuite soin des plantes tout au long des différentes phases de leur croissance : il les arrose régulièrement, effectue les tailles, greffes et mises en pot, ajoute du terreau, des engrais et fertilisants, examine les germes et boutons et leur développement. Tous les travaux d'entretien et de soin des plantes sont effectués selon un calendrier bien défini, qui suit et favorise la croissance naturelle des différentes espèces cultivées.

Pour favoriser le développement végétatif rapide et complet, le pépiniériste doit surveiller les conditions climatiques des environnements dans lesquels les plantes poussent : il surveille par exemple l'humidité, la température, l'éclairage, l'aération. Selon le type de pépinière, les plantes peuvent être cultivées en élevages en pleine terre (dans les champs) ou en pot.

Pépiniériste - compétences clés

De plus, le pépiniériste surveille la présence d'insectes, parasites, rongeurs, champignons, la diffusion de maladies et plus en général de tous les éléments étrangers qui représentent un risque pour la santé et le développement des plantes. Il utilise ensuite des pesticides, insecticides, antiparasitaires (chimique sou naturels) et autres produits phytosanitaires.

La production de la pépinière est destinée à la vente : les plantes elles-mêmes, les semences ou les fleurs. Le pépiniériste s'occupe de la récolte des produits, de l'entreposage et de la préparation à l'expédition ou à la vente directe.

Une partie de la pépinière est donc ouverte au public : le pépiniériste y accueille les clients, leur montre les différents produits disponibles, fournit des informations quant aux caractéristiques des plantes et à la manière d'en prendre soin (quand les arroser, les tailler, quand elles fleurissent, etc.) et il gère le processus d'achat jusqu'au paiement à la caisse.

Mais ce n'est pas tout :

Le pépiniériste doit gérer les instruments, équipement et structures de la pépinière, comme les systèmes d'arrosage, d'aération, de chauffage, d'humidification et de séchage, les cellules frigorifiques, les tracteurs, chariots, équipements automatiques et manuels pour les différentes exigences, et s'occuper de leur entretien normal. Parmi les fonctions du pépiniériste figurent également l'inventaire des stocks (la quantité de terreau, compost, engrais, récipients et emballages disponibles) et la commande de nouvelles fournitures.

Où travaille un pépiniériste ?

Un pépiniériste travaille dans les pépinières de plantes décoratives et forestières, les serres, les jardineries, magasins de bricolage qui ont un rayon jardinerie, les exploitations agricoles et maraîchères. Il s'agit d'entreprises qui opèrent dans la vente au détail et en gros (parfois par e-commerce) : les clients de la vente en gros sont les fleuristes, jardiniers, paysagistes et vendeurs de plantes et produits horticoles, tandis que la vente au détail s'adresse aux particuliers.

Il s'agit d'un travail très manuel : le pépiniériste passe souvent de nombreuses heures debout, à creuser, soulever et transporter des poids, en passant d'un point de la pépinière à un autre. Le contrat prévoit généralement un travail par quarts afin d'assurer la gestion opérationnelle de la pépinière 7 jours sur 7 (y compris les week-end et jours fériés).

Emplois similaires : Jardinerie

Ne ratez plus aucune opportunité d'emploi !
Inscrivez votre adresse e-mail et recevez les dernières offres pour : Pépiniériste
Service gratuit. Vous pouvez annuler les alertes emails quand vous le souhaitez.

Pépiniériste - Tâches et fonctions

Pépiniériste - tâches et responsabilités

Le principales fonctions d'un pépiniériste sont les suivantes :

  • Prendre chaque jour soin des plantes de la pépinière (arroser, fertiliser, etc.)
  • Intervenir sur les plantes en procédant à la taille, aux greffes, boutures, mises en pot, etc.
  • Effectuer les traitements nécessaires à la protection des plantes (produits antiparasites, phytosanitaires, etc.)
  • Effectuer les travaux prévus par le calendrier, en suivant les cycles de croissance et développement des plantes
  • Vérifier le bon état de la pépinière et de la serre
  • Veiller à la vente en gros ou au détail des produits de la pépinière
  • Effectuer l'entretien ordinaire des machines et équipements de la pépinière

Comment devenir pépiniériste ? Formation et qualités requises

Formation Pépiniériste

Pour devenir pépiniériste il est conseillé de suivre un parcours formatif dans les domaines agricole, agro-industriel ou agroalimentaire, comme le BEPA (Brevet d'Aptitude Professionnelle Agricole), Bac pro Agricole (CGEA, Horticole, agro-équipement, Bac Technologique (STAV, STAE), BTSA (Brevet de Technicien Supérieur Agricole) ou encore ingénieur agricole ou agronome, car les entreprises ne cherchent pas toujours un diplôme spécifique. Il existe également des cours professionnels spécifiques au travail dans les pépinières et les jardins qui peuvent fournir une qualification utile dans un CV.

La formation théorique d'un pépiniériste doit comprendre des éléments de chimie, biologie, botanique, physiologie végétale, arboriculture, sylviculture, phytopathologie, hydraulique agricole, agro-météorologie, mais aussi dans le marketing et la gestion d'entreprise. La profession demande en outre des compétences manuelles que l'on apprend sur le terrain, comme les techniques de greffe, plantation/extraction/transplantation des plantes dans le sol (en terre ou dans un récipient), les techniques de mise en pot et de taille.

Dans les pépinières et serres plus modernes, un grand nombre d'appareils assistés par ordinateur sont utilisés pour contrôler les paramètres de l'environnement (température, éclairage, humidité, etc.), qui permettent de suivre de manière optimale les phases du développement des différentes espèces cultivées. Il est donc nécessaire que le pépiniériste ait également des compétences informatiques d'un certain niveau.

Le profil est complété par la connaissance des équipements et machines de jardinage : il peut en particulier être utile pour les pépiniéristes de disposer d'un permis de conduire les tracteurs et machines agricoles ou du permis cariste. De plus, pour pouvoir manipuler certains types de produits chimiques et phytosanitaires, une habilitation spécifique peut être requise (permis produits phytosanitaires).

Compétences d'un pépiniériste

Il est important de posséder les compétences suivantes pour exercer la profession de pépiniériste :

  • Connaissance des espèces et variétés botaniques (plantes décoratives et fruitières, potagères, etc.)
  • Connaissance des techniques de production des végétaux
  • Capacité de reconnaître les plantes et les symptômes des maladies végétales (phytopathologie)
  • Connaissance des propriétés physiques, chimiques et biologiques du terrain
  • Compétences en floriculture
  • Connaissance des techniques d'arrosage et de fertilisation
  • Compétences dans l'utilisation des systèmes, équipements et machines pour la culture en pépinière
  • Résistance et bonne forme physique
  • Capacité de travail manuel
  • Capacité de travailler en équipe
  • Capacités relationnelles et de vente (pour l'activité au contact du client)

Pépiniériste - Débouchés et carrière

Évolution de carrière - Pépiniériste

Le parcours professionnel d'un pépiniériste commence généralement par une période de formation sur le terrain ou par des postes junior comme assistant : durant ces premières expériences professionnelles les tâches simples lui sont confiées, comme l'arrosage, la mise en pot, le nettoyage, le déplacement des plantes de la serre à l'extérieur et vice versa en cas de nécessité. Mais un pépiniériste peut également travailler comme chargé de vente ou vendeur pépiniériste et exercer des activités d'accueil et d'information de la clientèle, en l'aidant à choisir le produit et l'aiguillant lors de l'achat.

Avec le temps et l'expérience, un pépiniériste peut se spécialiser dans certains types de cultures, comme par exemple :

  • Les plantes décoratives, pour la production de fleurs coupées et plantes décoratives
  • Les plantes horticoles, pour la production de plantes potagères destinées à la greffe
  • Les plantes fruitières, pour la production de plantes à fruits
  • Les plantes forestières, pour la production de plantes pour l'arboriculture pour le bois ou pour le reboisement

Un pépiniériste peut également se spécialiser dans la culture en serre, en pleine terre ou en pot.

Les pépiniéristes experts peuvent devenir responsables de pépinière, en se chargeant des fonctions de gestion et planification stratégique de toutes les activités de la pépinière.

Les principaux attraits du métier de pépiniériste

Trouver un emploi comme pépiniériste permet de travailler entouré de plantes et fleurs : il s'agit d'un choix indiqué pour les personnes qui aiment les espaces verts et cherchent une profession qui leur permette d'exercer des fonctions manuelles et concrètes, notamment en plein air.

La culture en pépinière est un secteur de plus en plus spécialisé, qui demande du personnel passionné par tout ce qui se rapporte aux plantes, mais aussi doté d'une formation technique spécifique pour la gestion opérationnelle de la pépinière : de la préparation du terrain à la culture des bulbes, de la taille des plantes à la préparation, à l'expédition et à la vente. Le travail est donc intéressant et varié, et il peut être très gratifiant : les plantes cultivées dans les pépinières peuvent servir à reboiser des terrains dégradés, peupler les parcs et espaces verts d'une ville ou simplement embellir un jardin ou un balcon en le fleurissant.

Recevez les offres par email !
Recevez toutes les nouvelles offres d'emploi pour : Pépiniériste
Service gratuit. Vous pouvez annuler les alertes emails quand vous le souhaitez.