Ingénieur hydraulique - Fiche métier : formation, Tâches, Compétences

Que fait l'ingénieur hydraulique ? Définition et fiche métier

Ingénieur Hydraulique - fiche métier, définition et description de poste

L'ingénieur hydraulique est spécialisé dans la conception et la réalisation d'installations hydrauliques, de composants hydrauliques, ainsi que dans la gestion des systèmes et installations technologiques dans les domaines civil et industriel qui impliquent la circulation d'eau et autres fluides. Parmi les ouvrages hydrauliques type figurent par exemple les aqueducs, réseaux d'égouts, centrales d'épuration, ouvrages d'aménagement fluvial, digues et centrales hydroélectriques.

La gestion, le transport et l'utilisation de la ressource hydrique revêtent une importance fondamentale pour la vie humaine : pour assurer les réserves d'eau potable, générer de l'énergie hydroélectrique, protéger l'environnement contre le risque d'inondations. Mais l'énergie générée par le déplacement de l'eau est également utilisée par un très grand nombre d'applications au niveau industriel.

Que fait un ingénieur hydraulique ?

L'une de ses principales fonctions est la conception d'ouvrages et installations hydrauliques.

L'ingénieur hydraulique utilise ses compétences pour étudier le comportement de l'eau ou du fluide (statique ou en mouvement, libre ou canalisé), effectue des calculs et simulations de réseaux et installations hydrauliques, conduits sous pression, dynamiques fluviales, etc. Il prépare des plans techniques en utilisant des logiciels CAD, rédige des évaluations de l'impact sur l'environnement, des études de faisabilité, et dresse des devis des temps et coûts de réalisation de l'ouvrage.

Dans le cas des projets complexes qui demandent des compétences multidisciplinaires comme la construction de routes et tunnels ou d'installations pour la collecte et le traitement des eaux usées, l'ingénieur hydraulique travaille avec d'autres techniciens et ingénieurs (en construction, génie civil, environnement, chimie) en apportant sa contribution spécifique en matière d'hydraulique.

L'ingénieur hydraulique peut également diriger et superviser le chantier – pour la construction de digues, berges, bassins artificiels, canaux de drainage, ports, égouts, systèmes d'irrigation, centrales hydroélectriques, ainsi que les oléoducs et gazoducs – en identifiant et résolvant les éventuels problèmes techniques qui peuvent survenir au cours des travaux. Il assure également le respect des standards les plus contraignants et des normes en vigueur en matière d'ouvrages hydrauliques (en particulier pour ce qui est de la sécurité).

Ingénieur Hydraulique - compétences clés

Un autre domaine d'activité possible pour un ingénieur hydraulique est la conception de composants hydrauliques tels que les pompes, vannes, collecteurs, actionneurs pour les installations civiles et industrielles. Il prépare les plans du projet et suit ensuite les différentes phases de l'ingénierie et de la production.

De plus, l'ingénieur hydraulique fournit son aide technique au service des ventes, ou directement aux clients et donneurs d'ordre.

Un ingénieur hydraulique peut également exercer un rôle de gestion au-delà de celui de la conception.

Il évalue l'état technique et économique des ouvrages et installations (réseaux hydriques, centrales d'épuration des eaux usées civiles et industrielles, installations oléodynamiques), gère leur bon fonctionnement et optimise leurs performances, en communiquant avec la direction, le bureau technique, les techniciens chargés de la maintenance et l'ensemble du personnel concerné. Il planifie la maintenance des installations et, en cas de panne ou d'urgence, l'ingénieur hydraulique intervient rapidement pour résoudre le problème et rétablir le fonctionnement.

Où travaille un ingénieur hydraulique ?

Les ingénieurs hydrauliques trouvent du travail dans les études et sociétés d'ingénierie spécialisées dans le secteur des infrastructures hydrauliques, les entreprises de construction, sociétés du domaine des énergies renouvelables, entreprises spécialisées dans le traitement et l'épuration des eaux, gestionnaires du service hydrique, organismes publics. Ils peuvent également travailler en indépendants et se proposer comme consultants, aussi bien pour le secteur public que privé.

Un ingénieur hydraulique travaille généralement en équipe avec d'autres ingénieurs et techniciens : l'activité se déroule en partie dans un bureau et en partie en déplacement, afin d'effectuer des visites et inspections des installations, chantiers, retenues, ponts et lits de rivières.

Ne ratez plus aucune opportunité d'emploi !
Inscrivez votre adresse e-mail et recevez les dernières offres pour : Ingénieur Hydraulique
Service gratuit. Vous pouvez annuler les alertes emails quand vous le souhaitez.

Ingénieur hydraulique - Tâches et fonctions

Ingénieur Hydraulique - tâches et responsabilités

Certaines des principales fonctions d'un ingénieur hydraulique sont les suivantes :

  • Concevoir des installations hydrauliques et leurs composants
  • Préparer les plans techniques et schémas de conception
  • Réaliser des modèles mathématiques et simulations du comportement des fluides
  • Rédiger des études de faisabilité et évaluations de l'impact sur l'environnement
  • Superviser la réalisation des travaux
  • Assurer le respect des normes et standards de référence
  • Gérer les installations et systèmes hydrauliques
  • Fournir conseils et assistance technique en matière d'hydraulique

Comment devenir ingénieur hydraulique ? Formation et qualités requises

Formation Ingénieur Hydraulique

Pour devenir ingénieur hydraulique il faut être diplômé d'une école d'ingénieur (par exemple en génie civil, construction, environnement) avec une spécialisation en hydraulique.

La formation d'un ingénieur hydraulique comprend des matières comme l'hydrologie, la mécanique des fluides, la géologie, la géomorphologie, l'hydraulique et les constructions hydrauliques, les modèles numériques dans le domaine de l'ingénierie hydraulique, ainsi que des matières communes à tous les cursus d'ingénierie, comme la physique, les mathématiques, la chimie, les sciences des matières et les installations.

Il est également important de disposer de compétences informatiques et de savoir utiliser les logiciels d'ingénierie hydraulique, par exemple les programmes de modélisation hydraulique des cours d'eau naturels et artificiels, pour l'analyse et le dimensionnement des réseaux hydriques sous pression, réseaux d'égouts et de drainage urbain, systèmes d'irrigation, installations oléodynamiques, ou pour la simulation de scénarios d'inondation.

Pour travailler comme ingénieur hydraulique il faut également avoir des connaissances approfondies des normes techniques pour la conception d'ouvrages hydrauliques et la protection de l'environnement.

Compétences d'un ingénieur hydraulique

Les compétences spécifiques requises pour un ingénieur hydraulique sont les suivantes :

  • Connaissances approfondies de l'hydraulique
  • Compétences dans la conception d'installations, composants et systèmes hydrauliques
  • Maîtrise des logiciels de simulation et modélisation hydraulique
  • Compétences en dessin technique à l'aide de logiciels CAD et BIM pour les applications hydrauliques
  • Connaissance des normes qui régissent le secteur
  • Capacités d'organisation et de gestion
  • Aptitude analytique
  • Résolution des problèmes
  • Capacités de communication
  • Aisance dans le travail en équipe

Ingénieur hydraulique - Évolution de carrière

Évolution de carrière - Ingénieur Hydraulique

La carrière d'un ingénieur hydraulique commence généralement comme ingénieur junior, aux côtés de professionnels expérimentés, pour passer ensuite à des postes senior au fur et à mesure qu'il acquiert de l'expérience. Les fonctions à responsabilités sont par exemple celles du team leader, chef de projet ou ingénieur chef de projet dans le domaine de l'hydraulique.

Un ingénieur hydraulique peut également faire carrière comme indépendant, participer en tant que conseiller externe à de multiples études et projets, parfois internationaux, et pourquoi pas ouvrir son propre cabinet de conseil.

Les ingénieurs hydrauliques peuvent se spécialiser dans une multitude de domaines différents, comme la gestion des centrales d'épuration des eaux usées, la réalisation de systèmes d'extinction des incendies, la conception d'installations hydrauliques civiles ou industrielles, ou encore la conception de composants oléodynamiques.

Le domaine de la protection de l'environnement et de la défense du territoire offrent également des possibilités intéressantes : certains ingénieurs hydrauliques étudient par exemple la vulnérabilité hydraulique des ponts sur les fleuves, conçoivent des systèmes d'optimisation des égouts, trouvent de nouvelles solutions pour le traitement des eaux polluées.

Les principaux attraits du métier d'ingénieur hydraulique

Travailler comme ingénieur hydraulique permet de prendre part à de grands projets d'utilité publique : prévenir une inondation, fournir de l'énergie propre, amener l'eau potable dans les maisons ne sont que quelques exemples d'application des compétences en ingénierie hydraulique.

La profession demande des compétences techniques approfondies afin de réaliser des ouvrages et gérer des installations technologiques complexes, qui doivent respecter des normes de sécurité contraignantes.

De plus, la carrière d'un ingénieur hydraulique offre une très bonne rémunération dès les premiers postes et de nombreuses perspectives de croissance professionnelle.

Recevez les offres par email !
Recevez toutes les nouvelles offres d'emploi pour : Ingénieur Hydraulique
Service gratuit. Vous pouvez annuler les alertes emails quand vous le souhaitez.