Plâtrier - Fiche métier : formation, tâches et compétences

Plâtrier - Définition et fiche métier

Plâtrier - fiche métier, définition et description de poste

Le plâtrier est un professionnel du secteur du bâtiment spécialisé dans les ouvrage de plâtrage et dans la décoration des murs intérieurs et extérieurs des bâtiments. Les plâtriers réalisent et appliquent également les enduis et finitions artistiques sur les murs, plafonds et façades.

Le plâtre est très utilisé dans la construction comme revêtement de protection pour les murs en briques ou en ciment : il permet d'éliminer les irrégularités, cache les traces des installations pratiquées dans les murs du logement, assure l'imperméabilité, la respirabilité et la durée dans le temps.

Que fait un plâtrier ?

Avant de commencer à travailler, le plâtrier vérifie l'état des murs, prend les mesures et calcule la quantité de matériel, temps et main d'œuvre nécessaire. Cela permet de dresser un devis pour le client. Le prix du travail dépend également du type de matériel utilisé : enduits à base de plâtre, de chaux et de ciment traditionnels, enduits de protection thermique, ignifuges, enduits naturels pour la construction écologique, etc.

Le plâtrier passe ensuite à la pose de la première couche de plâtre dite gros œuvre, composée d'un mélange de chaux, sable, eau et additifs. Cette sous-couche est épaisse, elle peut avoir de quelques millimètres à plusieurs centimètres ; elle est grossière, car la surface doit permettre aux couches suivantes de bien y adhérer. Cette opération ne peut être effectuée que manuellement, à l'aide d'une truelle ou de machines de plâtrage à pompe.

Lorsque la première couche a séché, le plâtrier pose la deuxième couche, dont l'épaisseur est variable, afin de lisser la surface et d'éliminer les éventuels défauts. La deuxième couche est généralement appliquée à l'aide d'une spatule et finie à la taloche. Pour assurer l'uniformité de l'épaisseur du plâtre, on utilise des bandes et lattes de guidage.

Enfin, le plâtrier applique une dernière couche de plâtre (le ragréage, l'application de la couche de « plâtre mince ») qui est constituée d'un mortier plus fin, afin de rendre la surface fine et homogène. Au terme du plâtrage, il effectue le ponçage du mur, un processus de finition du plâtre qui le prépare à la peinture.

Le plâtrier peut ensuite finir la surface en réalisant des effets décoratifs (effet marbre, effet pierre, brossé, etc., éventuellement en couleur) comme le demande le client, ou appliquer des décorations en plâtre moulé ou préfabriqué de différents types (chapiteaux, colonnes et lésènes, rosaces, corniches, bas-reliefs, etc.) pour un résultat prestigieux.

Plâtrier - compétences clés

Mais ce n'est pas tout :

Les plâtriers interviennent également sur les plâtres anciens ou endommagés, afin de réparer les éléments abîmés, par exemple suite à des infiltrations d'eau dans les murs. Ils éliminent les parties endommagées ou qui se détachent, brossent et raclent la surface afin d'éliminer les éventuels anciens revêtements, lavent les résidus et la poussière et appliquent ensuite une nouvelle couche de plâtre.

De plus, les tâches du plâtrier peuvent également comprendre la réalisation de murs et faux-plafonds en Placoplatre.

Quels sont les débouchés professionnels d'un plâtrier ?

Les plâtriers peuvent être artisans autonomes ou trouver du travail comme employés dans des entreprises de construction, des sociétés spécialisées dans le plâtrage et la finition de murs intérieurs et extérieurs, dans les entreprises de construction, entretien et rénovation de bâtiments. Ils travaillent en collaboration avec d'autres professionnels du secteur (peintres, carreleurs, maçons, etc.) sous la direction d'un chef d'équipe qui coordonne les différents corps de métier.

Les ouvrages de plâtrage peuvent concerner aussi bien les nouvelles constructions civiles, industrielles et commerciales, que les immeubles et appartements à rénover. Le lieu de travail est le chantier de construction : le plâtrier doit donc être disponible à faire des déplacements fréquents, afin de se rendre d'un chantier à l'autre.

Il s'agit d'un métier principalement masculin, car il demande force et résistance physique. De plus, il est important que le plâtrier connaisse et respecte les normes en vigueur en matière de sécurité au travail et porte une tenue de travail adéquate, un casque, des lunettes et gants de protection.

Emplois similaires : Plâtrier Plaquiste

Ne ratez plus aucune opportunité d'emploi !
Inscrivez votre adresse e-mail et recevez les dernières offres pour : Plâtrier
Service gratuit. Vous pouvez annuler les alertes emails quand vous le souhaitez.

Plâtrier - Tâches et fonctions

Plâtrier - tâches et responsabilités

Les principales fonctions d'un plâtrier sont les suivantes :

  • Préparer les surfaces pour le plâtrage (murs intérieurs et extérieurs)
  • Doser et mélanger les mortiers et composés
  • Appliquer le plâtre sur les murs
  • Poncer et finir le plâtre pour créer une surface lisse
  • Réparer les anciens plâtres endommagés
  • Appliquer et restaurer les décorations, ornements et stucs en plâtre
  • Réaliser des murs en Placoplatre

Comment devenir plâtrier ? Formation et exigences requises

Formation Plâtrier

Il existe plusieurs niveaux de formation pour devenir plâtrier : non seulement des CAP, mais aussi plusieurs bacs et brevets professionnels, ainsi que le BTS aménagement et finition. L'expérience sur le terrain est essentielle, c'est pourquoi un apprentissage est conseillé. Le plâtrier apprend la majeure partie de son métier en observant et aidant ses collègues plus expérimentés.

Un bon plâtrier connaît les différentes phases et temps du plâtrage, les types de plâtre, les produits pré-mélangés et les revêtements isolants, les instruments du métier et leur fonction, les techniques de réalisation et pose des plâtres décoratifs, corniches et autres éléments en plâtre, polystyrène et autres agglomérés.

De plus, la formation prévoit également la connaissance des normes de santé et sécurité du travail dans le bâtiment.

Compétences d'un plâtrier

Les principales habiletés et compétences qu''un plâtrier doit avoir sont les suivantes :

  • Capacité de plâtrer dans les règles de l'art
  • Compétences dans la finition et le ponçage des murs
  • Compétences dans la réalisation des stucs décoratifs
  • Compétences dans la réalisation d'ouvrages en Placoplatre
  • Connaissance du matériel de construction, des ustensiles et outils du métier
  • Habileté manuelle
  • Précision et attention à l'égard des détails
  • Capacité de travailler en groupe
  • Résistance et bonne forme physique

Plâtrier - Débouchés et carrière

Évolution de carrière - Plâtrier

Après la période d'apprentissage, le plâtrier a toutes les compétences nécessaires pour exercer le métier en toute autonomie. Le plâtrier a différentes possibilités de carrière : il peut trouver du travail comme employé d'une entreprise de construction, et se développer jusqu'à devenir chef d'équipe, ou proposer des services de plâtrage comme artisan autonome du bâtiment.

De plus, le plâtrier a la possibilité de se spécialiser dans la réalisation de stucs artistiques, corniches et frises en plâtre, ou dans la restauration des biens culturels (églises, bâtiments anciens et résidences historiques).

Acquérir des compétences dans d'autres travaux de construction liés au plâtrage constitue une autre possibilité, comme la réalisation de murs en Placoplatre, de faux-plafonds et petits travaux de maçonnerie, la peinture, la pose de revêtements de protection et isolation, la pose de sols et carrelages – en associant l'activité de plâtrier à celle du peintre, du carreleur ou du poseur de Placoplatre.

Les principaux attraits du métier de plâtrier

Le plâtrier est un artisan de la construction qui est généralement très demandé dans le secteur du bâtiment et bien rémunéré. Parmi les aspects positifs du métier figure également la facilité d'accès, puisqu'il ne demande aucun diplôme de haut niveau mais de bonnes capacités manuelles, la précision et des habiletés techniques pour plâtrer parfaitement les surfaces.

Travailler comme plâtrier peut être fatigant, mais c'est aussi un métier varié et stimulant : ces artisans sont recherchés pour les nouvelles constructions, les rénovations de bâtiments ou restaurations de monuments et façades historiques.

De plus, il ne faut pas oublier que pouvoir voir le résultat de son travail, effectué dans les règles de l'art (et apprécié par les clients) est une garantie de grande satisfaction professionnelle.

Offres d'emploi Plâtrier à :

Recevez les offres par email !
Recevez toutes les nouvelles offres d'emploi pour : Plâtrier
Service gratuit. Vous pouvez annuler les alertes emails quand vous le souhaitez.