Maçon - Fiche Métier : tâches et compétences d'un ouvrier en construction

Consultez tous les offres d'emplois pour Maçon

Maçon - Définition et fiche métier

Maçon - fiche métier, définition et description de poste

Le maçon travaille à la construction de bâtiments, à leur entretien et rénovation. Il s'occupe de construction civile, industrielle et commerciale et d'ouvrages publics : maisons, immeubles et gratte-ciel, écoles et hôpitaux, installations sportives, industries, usines et entrepôts, centres commerciaux, gares, aéroports. Le maçon construit également des infrastructures telles que les routes et viaducs, chemins de fer, ponts et tunnels.

Que fait un maçon ?

Voici concrètement en quoi consiste le travail d'un maçon et ses fonctions dans un processus de construction :

  • En premier lieu, il délimite la zone où se dressera le chantier de construction, avec des barrières et des panneaux de protection. Il installe ensuite toutes les machines et l'équipement nécessaires, comme les bétonnières, grues et monte-charge, et il transporte sur place le matériel de construction. Il prépare le terrain et effectue les opérations de remblai à l'aide des machines conçues à cet effet : excavatrices, pelleteuses, bulldozers, pelles et tractopelles
  • Il commence ensuite la phase de construction proprement dite : la pose des fondations et des piliers de soutien, le traçage des lignes de position pour les murs, la réalisation des murs du périmètre et des structures verticales, la pose des structures horizontales, la réalisation de la couverture (le toit du bâtiment). Les différentes structures peuvent demander des travaux de différents types selon le matériel de construction : le maçon peut être nécessaire de préparer les caissons et les armatures pour le béton armé, ou d'autres structures de charpenterie en bois ou métal
  • Il réalise ensuite les murs et autres ouvrages de maçonnerie en suivant les lignes tracées auparavant. Si des briques sont posées, le maçon doit placer une brique, ajouter du mortier sur tous les points de contact entre la brique et la rangée construite : il veille à bien aligner les briques, afin que le mur soit droit et stable
  • Le projet peut également prévoir l'isolation thermique et sonore, réalisé à travers des opérations à effectuer sur les murs du bâtiment
  • Lorsque les structures sont achevées, il s'agit de procéder aux raccordements des installations pour l'électricité, l'eau et le gaz, que les maçons réalisent avec la collaboration des spécialistes du secteur (électriciens et plombiers)
  • Enfin, les maçons réalisent les ouvrages de finition : ils plâtrent les parois, posent les portes, fenêtres et revêtements de sol, peignent les surfaces
  • Au terme du travail, ils démontent le chantier : ils démontent les échafaudages et remettent le terrain en état selon les normes de protection de l'environnement

Toutes les opérations sont effectuées en suivant le projet de construction préparé par des architectes et ingénieurs, sous la direction du chef de chantier et des chefs d'équipe.

Le maçon connaît les matériaux de construction : les plus utilisés sont les briques, crues ou cuites, le béton, la chaux, le fer, l'acier, le bois, la pierre, la terre cuite, le béton armé simple ou précontraint, les préfabriqués de différents types.

Les principaux instruments de travail du maçon sont les suivants :

Maçon - compétences clés
  • Le marteau de maçon, une sorte de petit pic qui permet de façonner les briques et pierres
  • La truelle, fondamentale pour appliquer le mortier entre les briques et les couches de plâtre
  • La spatule pour lisser la surface du plâtre
  • Le fil à plomb pour vérifier la verticalité par rapport à un point donné
  • Le niveau, à bulle ou laser, pour vérifier la pente d'une surface par rapport à un plan horizontal de référence

Les maçons savent également utiliser différents outils, comme les marteaux, pelles, pics, scalpels, tenailles, scies, perceuses, mètres, pinceaux, brouettes, vibreurs à béton.

Le maçon travaille de manière autonome ou comme employé d'entreprises de construction de petite, moyenne et grande taille. L'envergure de l'entreprise influe sur les fonctions qui lui sont confiées et sur le type de chantier où il travaillera.

S'il est artisan en construction autonome ou embauché par une petite ou moyenne entreprise, le travail du maçon tend à être versatile et très varié : il s'occupe par exemple des ouvrages de maçonnerie et des constructions de petite taille, de la rénovation d'appartements, de la réfection des toits et balcons, des travaux de finition, de la pose de gouttières. Dans le cas des rénovations pour des particuliers, le maçon est souvent un « homme à tout faire » : il est à la fois peintre, plâtrier et carreleur.

Dans les grandes entreprises le maçon peut en revanche travailler dans les constructions importantes comme les grands immeubles ou des quartiers entiers, des complexes industriels, métros, routes ou tunnels. Dans ces contextes, il arrive souvent que les ouvriers en construction se spécialisent dans une fonction spécifique, comme la pose des ouvrages de charpenterie ou la réalisation de l'isolation thermique et sonore des bâtiments.

Dans tous les cas, dans un chantier on travaille en équipe (plus ou moins nombreuse), sous la coordination d'un chef de chantier : il est donc fondamental que le maçon sache bien travailler en groupe, en collaborant avec tous les professionnels présents : les autres ouvriers et manœuvres en construction, les techniciens, géomètres et les directeurs des travaux, comme les architectes et les ingénieurs.

Le travail du maçon est principalement manuel : les ouvriers en construction doivent donc être en bonne forme physique (ils ne doivent par exemple pas être sujets au vertige), avoir de la force et de grandes capacités en résistance.

Le lieu de travail type est le chantier de construction : un lieu soumis au bruit à la poussière et aux agents atmosphériques (vent pluie, chaleur et froid). Les maçons peuvent travailler à de grandes hauteurs, sur des échafaudages, ou participer à des travaux souterrains, par exemple durant les opérations d'excavation pour la construction d'un tunnel. Il s'agit d'un domaine professionnel qui présente de nombreux risques : il est donc fondamental que le maçon veille aux normes de sécurité et de prévention des accidents du travail et qu'il utilise correctement l'équipement de protection individuelle (EPI) nécessaire, comme les casques, gants, lunettes et chaussures de sécurité.

Autres noms pour cette profession : Ouvrier Construction

Emplois similaires : Maçon Qualifié

Ne ratez plus aucune opportunité d'emploi !
Inscrivez votre adresse e-mail et recevez les dernières offres pour : Maçon
Service gratuit. Vous pouvez annuler les alertes emails quand vous le souhaitez.

Maçon - Tâches et responsabilités

Maçon - tâches et responsabilités

Les fonctions d'un maçon sont les suivantes :

  • Réalisation des ouvrages de génie civil, industriels et routiers en pierre, maçonnerie, béton armé, à l'aide d'éléments préfabriqués
  • Installation et manœuvre des différentes machines de construction et des machines-outils
  • Pose de canalisations et de conduits
  • Réalisation de l'isolation sonore et thermique des bâtiments
  • Réalisation des ouvrages de finition des bâtiments
  • Exécution de démolitions et de travaux de remblai
  • Montage et démontage des échafaudages

Les maçons doivent effectuer les travaux en respectant les normes en matière de sécurité et de prévention des accidents du travail.

Comment devenir maçon - Formation

Formation Maçon

Pour devenir maçon, rien ne vaut l'expérience pratique et la formation sur le terrain : il commence sa carrière en travaillant comme apprenti, puis il développe les compétences nécessaires pour travailler sur le chantier, sous la supervision des manœuvres experts.

Il existe toutefois des cours de formation pour maçons qui peuvent faciliter l'accès au monde du travail : ils sont généralement organisés dans des écoles de construction et des centres de formation professionnelle dans le bâtiment. Les principales matières du cours comprennent les différentes techniques de construction, la lecture des plans techniques, le fonctionnement des outils et la conduite des machines, les caractéristiques du matériel de construction.

Il est fondamental qu'un maçon connaisse également les normes en matière de santé et de sécurité sur le lieu de travail. Le chantier de construction est un environnement qui expose à des risques potentiellement importants, et les professionnels qui y travaillent doivent donc adopter toutes les précautions nécessaires afin de travailler en toute sécurité.

Maçon - Compétences et qualités requises

Les compétences et qualités requises à un maçon sont les suivantes :

  • Compétence dans l'installation du chantier de construction
  • Capacité de manœuvrer les machines de construction
  • Connaissance des techniques de construction
  • Capacité de lire le plan technique de construction
  • Capacité de vérifier la conformité du travail effectué
  • Capacités manuelles
  • Habileté dans l'estimation des mesures et surfaces
  • Constitution saine et résistante

Évolution de carrière et perspectives d'emploi

Évolution de carrière - Maçon

Les perspectives de carrière d'un maçon sont liées à la spécialisation dans certaines activités. Après une période d'apprentissage ou comme aide-maçon, où il travaille aux côtés des équipes de chantier dans leurs activités, le maçon peut se concentrer dans des secteurs tels que la charpenterie (le maçon charpentier), l'isolation thermique et sonore (imperméabilisation, murs manteaux thermiques, etc.), la pose des revêtements de sol. Il peut également se spécialiser dans la pose d'un matériau de construction, comme le plâtre, le parquet ou le carrelage, ou encore dans le domaine de la construction sur corde (par exemple pour la restauration de biens culturels).

Au sein de la hiérarchie du chantier, un maçon peut devenir chef d'équipe, la fonction qui coordonne et gère un groupe d'ouvriers en construction, et développer ses responsabilités jusqu'à devenir chef de chantier.

Il ne faut pas oublier non plus qu'il peut travailler de manière autonome, comme artisan maçon, ou encore ouvrir sa propre entreprise de construction et devenir entrepreneur.

Les principaux attraits du métier de maçon

Le travail du maçon est indiqué pour les personnes qui préfèrent travailler en plein air et exercer des activités pratiques et manuelles. De plus, la possibilité de construire quelque chose de concret, qui durera dans le temps et que les autres utiliseront constitue sans aucun doute une grande stimulation à se lancer dans ce métier.

Les exigences requises pour entrer dans le monde de la construction ne sont pas nombreuses, ce qui facilite l'accès à ces métiers. Les chantiers et les entreprises de construction sont disséminés partout, ce qui facilite également la possibilité de trouver du travail près de chez soi.

De plus, les maçons travaillent dans des lieux qui changent perpétuellement, puisque chaque chantier est situé ailleurs, et il existe des possibilités concrètes de voyager et de travailler à travers le monde.

Recevez les offres par email !
Recevez toutes les nouvelles offres d'emploi pour : Maçon
Service gratuit. Vous pouvez annuler les alertes emails quand vous le souhaitez.