Le Secteur de la Construction : Métiers, Compétences et Carrières

Construction - métiers et carrières

Le secteur de la construction comprend les professions qui ont trait au bâtiment et aux différentes phases de réalisation, rénovation, entretien et requalification d'un immeuble.

Il réunit donc les maçons et manœuvres en bâtiment qui s'occupent de la pose des ouvrages de charpenterie, de la construction des murs, des sols et des couvertures, et différents autres profils spécialisés : des personnes chargées des machines de terrassement (opération fondamentale de préparation du chantier de construction pour la pose des fondations des bâtiments) aux professionnels qui interviennent dans la phase de finition des bâtiments : plâtriers, chaudronniers, installateurs, monteurs d'ascenseurs,  ferronniers, marbriers et bien d'autres encore.

Le secteur de la construction englobe différents domaines d'activité : la construction civile, liée à la construction de bâtiments pour le logement (comme des maisons, villas, immeubles, etc.) et autres (écoles, hôpitaux, théâtres), la construction commerciale et la construction industrielle, qui s'occupent de la réalisation de bâtiments destinés aux activités commerciales, bureaux, hangars et établissements de production industrielle.

Le secteur du bâtiment comprend également la réalisation d'ouvrages d'urbanisation primaire (qui comprennent par exemple le réseau des égouts, le raccordement au réseau hydrique, électrique, les routes, etc.) et d'infrastructures (autoroutes, voies de chemin de fer, ponts, réseaux hydriques et énergétiques, etc.).

Le secteur de la construction peut également être subdivisé selon le type de travail à effectuer : on parle par exemple de construction lourde, qui comprend l'excavation et le terrassement, la pose des fondations, les ouvrages de maçonnerie, les démolitions et la construction légère, qui comprend quant à elle la peinture, l'étanchéité et l'isolation, la décoration et l'imperméabilisation.

Les perspectives de carrière dans le secteur du bâtiment sont très variées : il existe des offres d'emploi entry-level, qui demandent généralement une formation en construction de base, et prévoient un parcours de professionnalisation sur le terrain, tandis que pour d'autres postes une expérience consolidée est demandée dans l'exécution de travaux spécifiques, dans la gestion des équipes de travail ou dans la coordination des différentes activités d'un chantier de construction.

Quels sont les types d'entreprises qui recrutent dans le secteur du bâtiment ?

Construction - entreprises qui embauchent

Le secteur de la construction réunit un grand nombre d'entreprises différentes : des entreprises de construction générale, qui gèrent l'ensemble du processus de construction, et des entreprises spécialisées dans une activité spécifique (comme le terrassement, la pose du béton armé ou des murs manteaux, etc.), dans l'utilisation de matériel et techniques de construction spéciales (comme la bioconstruction), ou dans les ouvrages de rénovation, requalification et restauration des bâtiments.

De plus, il existe des entreprises qui travaillent dans la production et la vente de matériel de construction (briques, pierres, gravier, sable, mais aussi bois, métaux, vitres, tôles, ferronnerie, préfabriqués, etc.) et des entreprises qui s'occupent des travaux de maintenance du bâtiment.

Du point de vue des dimensions, le secteur du bâtiment compte de grandes entreprises de construction, qui travaillent souvent au niveau international, et un très grand nombre de petites et très petites entreprises de construction, qui ne comptent parfois qu'un seul professionnel qui travaille de manière autonome.

Les principales entreprises qui recrutent dans le secteur de la construction sont les suivantes :

Secteur de la Construction - Tendances de l'Emploi

Construction - tendances et perspectives d'emploi

L’industrie de la construction est un domaine clé pour l'économie d'un pays : il comprend en effet un très grand nombre d'entreprises, des entreprises de construction de grandes dimensions aux sociétés de construction locales, aux professionnels individuels, en considérant également toutes les entreprises dérivées (comme la production de matériel de construction, semi-élaborés et préfabriqués).

De plus, l’évolution du secteur du bâtiment est étroitement liée à l'« état de santé » des autres domaines de l'économie : si celle-ci enregistre une tendance positive, la construction est le premier domaine à en subir l'influence, avec une augmentation des investissements et du nombre de personnes employées. De même, la construction est le premier secteur à ressentir la crise et à subir l'effet négatif d'une conjoncture économique défavorable.

Parmi les facteurs qui influent sur les tendances de l'emploi dans le secteur de la construction figurent également les évolutions technologiques : de nouvelles modalités de construction sont à l'étude, avec du matériel plus performant. Les possibilités de construire à partir de préfabriqués atteignent un niveau de plus en plus complexe, et les machines innovantes se répandent, ce qui réduit l'effort des ouvriers.

À long terme, cela engendre une diminution de la demande de main d'œuvre générique et peu qualifiée, à la faveur d'une plus grande spécialisation des compétences des professionnels de la construction.

De plus, l'avancement technique crée les conditions pour le développement de nouvelles entreprises innovantes, spécialisées dans les technologies électriques, électroniques et mécaniques au service de la construction : depuis les systèmes modernes d'issue tracking pour les installations des bâtiments à la domotique.

Secteur du Bâtiment - Compétences Clés

Secteur Construction - compétences clés

Résistance physique

Les professions du secteur de la construction demandent une grande résistance physique, car les fonctions typiques prévoient de déplacer des charges lourdes, de rester longtemps debout et de travailler dans des positions inconfortables. La résistance physique doit toutefois être accompagnée par la capacité de travailler de manière correcte et en toute sécurité : les mauvaises habitudes et le non-respect des normes de sécurité peuvent engendrer des handicaps, accidents et incidents qui peuvent être très graves.

Habileté manuelle

Qu'il s'agisse du maçon, du chaudronnier ou du tapissier, la plupart des professionnels du secteur de la construction travaille à la main. C'est souvent justement la capacité d'exécuter les opérations manuelles de manière rapide, sûre et précise qui permet d'évaluer la qualité d'un professionnel de la construction, et l'habileté manuelle est donc un aspect fondamental pour consolider les perspectives de carrière dans le secteur de la construction.

Capacités de gestion

Tous les opérateurs d'un chantier de construction n'effectuent pas des travaux manuels : les fonctions de gestion comme celle du chef de chantier et du directeur des travaux s'occupent de gérer les équipes de maçons et techniciens, de veiller aux relations avec les commettants et d'assurer que les délais et les frais du projet de construction soient respectés. Ces postes demandent des compétences de management, gestion et organisation importantes.

Normes de construction

Le secteur du bâtiment est très réglementé : il existe des normes qui établissent les travaux qui peuvent être effectués et comment les effectuer, les permis à demander, et bien d'autres règlements encore. Pour travailler dans les règles de l'art, il s'agit de connaître et de respecter les différentes normes en vigueur dans la région pour le domaine d'activité concerné.

Dessin technique

La construction suit des projets conçus par des architectes ou des ingénieurs. La capacité de lecture du plan technique de construction est donc transversale dans le domaine de la construction, et tous les professionnels du secteur doivent être en mesure de comprendre le plan du projet de construction et d'en suivre les indications durant les différentes phases de travail.

Liste des Métiers - Construction