Technicien lumière - Fiche métier : Définition, compétences, formation

Technicien lumière - Définition et fiche métier

Technicien Lumière - fiche métier, définition et description de poste

Le technicien lumière gère l'installation d'éclairage des événements, spectacles et prises de vue.

Dans la pratique, que fait un technicien lumière ?

Il prépare avant tout un projet d'éclairage et un plan lumière, en consultant les autres professionnels qui collaborent au tournage ou à la réalisation de l'événement – réalisateurs, chorégraphes, metteurs en scène, directeurs artistiques, responsables de la photographie, artistes, DJ et techniciens audio-vidéo – afin de bien comprendre l'effet de lumière à créer.

Après avoir défini les exigences de la production, le technicien lumière s'occupe de monter et installer les dispositifs d'éclairage aux points définis lors de la phase de conception. Selon l'espace qu'il doit éclairer, il met en place les réflecteurs, phares, projecteurs à faisceau ou projecteurs à lentille, têtes mobiles, lampes, lumières stroboscopiques et autres sources de lumière sur les murs, au plafond, sur la scène (s'il travaille dans un environnement fermé comme les studios de télévision, salles de concert, théâtres, salles de conférence, etc.), ou sur des trépieds et autres structures spécifiques s'il travaille en revanche en extérieur (en plein air). Il place également les dispositifs accessoires (ailettes, abat-jour, filtres colorés) pour créer des effets de lumière spéciaux.

Le technicien lumière s'occupe ensuite du câblage afin de brancher les lumières au circuit électrique : pour le travail en extérieur, il doit évaluer auparavant le besoin en énergie électrique nécessaire et éventuellement prévoir des générateurs (groupes électrogènes) afin d'assurer le fonctionnement des lumières. Il règle les instruments de contrôle et paramétrage du système d'éclairage et effectue des essais techniques, afin de vérifier le bon fonctionnement de chacun des éléments et la bonne direction des corps d'éclairage, ainsi que pour régler les effets de lumière (éclairage latéral, lumière colorée, poursuite, lumière neutre), par exemple en mémorisant sur la console lumière certaines séquences ou effets.

En cas de dysfonctionnement, le technicien lumière doit savoir intervenir rapidement afin d'identifier l'élément qui est en panne, le remplacer ou le réparer, de façon à assurer le bon fonctionnement de l'ensemble du système d'éclairage.

Technicien Lumière - compétences clés

Durant la réalisation de l'événement ou en phase de tournage (s'il s'agit d'une émission télé ou d'un film), le technicien lumière manœuvre les projecteurs et réflecteurs et active les effets de lumière au moment voulu, selon les décisions prises avec le responsable de la production. Dans certains cas, le technicien lumière s'occupe également d'autres instruments et appareils professionnels pour les effets visuels, comme par exemple la machine à fumée, à mousse, les nébuliseurs ou machines à confettis, qu'il actionne à l'aide de commandes ou logiciels DMX (Digital MultipleX).

Au terme du travail, le technicien lumière s'occupe du démontage de l'installation d'éclairage, ainsi que de l'entretien ordinaire de l'instrumentation.

Quels sont les débouché professionnels d'un technicien lumière ?

Le technicien lumière peut travailler dans différents secteurs : théâtre, télévision, cinéma, musique et en général dans le monde du spectacle et du divertissement, mais aussi dans les discothèques et établissements nocturnes. Les techniciens lumière sont par exemple recherchés pour l'organisation d'événements et manifestations comme les concerts, spectacles en live, défilés de mode, congrès, expositions.

Il existe également des offres d'emploi dans le domaine de l'animation touristique : dans ce cas, les techniciens lumière font partie de l'équipe d'animation du village de vacances ou du bateau de croisière et collaborent à la réalisation des spectacles de divertissement pour les clients.

En général, le technicien lumière est un indépendant, un professionnel qui collabore de manière autonome à différents projets, mais il peut également travailler comme employé pour les chaînes de télévision, théâtres, ou pour les entreprises de location de matériel d'éclairage et services pour les spectacles et événements.

Les heures de travail d'un technicien lumière sont très flexibles (le soir, la nuit, le week-end), et les déplacements sont fréquents pour suivre les différentes projets, en intérieur et en extérieur, parfois à l'étranger.

Ne ratez plus aucune opportunité d'emploi !
Inscrivez votre adresse e-mail et recevez les dernières offres pour : Technicien Lumière
Service gratuit. Vous pouvez annuler les alertes emails quand vous le souhaitez.

Technicien lumière - Tâches et responsabilités

Technicien Lumière - tâches et responsabilités

Les tâches principales d'un technicien lumière sont les suivantes :

  • Définir un plan lumière selon les exigences de la production
  • Monter et installer les différents éléments du système d'éclairage
  • Poser les câbles électriques pour le câblage du système
  • Régler le mixer lumière, les consoles dmx, les lumières et projecteurs, et tester leur fonctionnement
  • Gérer la régie lumière durant la réalisation de l'événement ou le tournage
  • Démonter tout l'équipement utilisé au terme du travail
  • S'occuper de l'entretien ordinaire des appareils d'éclairage

Comment devenir technicien lumière ? Formation et qualités requises

Formation Technicien Lumière

La formation pour devenir technicien lumière n'est pas standardisée : les offres d'emploi ne demandent en effet aucun diplôme spécifique.

La plupart des techniciens lumière possède un diplôme technique, obtenu dans des instituts pour experts électrotechniques, électroniques, informatiques ou industriels : il est en effet important d'avoir des bases en électrotechnique, informatique, dessin technique et installations électriques et électronique.

Pour aborder la profession, on peut suivre un cours pour technicien lumière spécifique, afin d'acquérir les connaissances fondamentales qui permettent d'exercer ce métier : technique d'éclairage théâtral, optique, photométrie, les principaux éclairages (de base, contre-jour, spot, latéral, obscurité et ombres, etc.), les principaux instruments de travail et systèmes de montage et contrôle des lumières et appareils d'éclairage (phares, câbles, variateurs, consoles, accessoires), les techniques de conception de la lumière (lighting design), ainsi que les normes de sécurité à appliquer aux différents environnements de travail.

Pour apprendre le métier, il est important de mettre en pratique les connaissances théoriques en faisant de l'expérience sur le terrain, en travaillant avec du personnel expérimenté, par exemple au cours d'une période de stage ou d'apprentissage.

Enfin, il est très important pour un technicien lumière de rester à jour sur les technologies et applications les plus récentes de la lumière et de la couleur dans le secteur des concerts, du spectacle, des événements et des productions cinématographiques et télévisuelles : rayons laser, fibres optiques, projecteurs motorisés à effets multiples, projections vidéo sur écrans géants ou de fond.

Technicien lumière - Compétences et qualifications

Les compétences requises à un technicien lumière sont les suivantes :

  • Compétence dans la conception des techniques d'éclairage
  • Capacité de monter et démonter les lumières
  • Capacité d'utiliser un mixeur et de gérer la régie lumière
  • Compétences dans l'entretien de base des systèmes d'éclairage
  • Excellentes capacités visuelles
  • Attention à l'égard des détails
  • Capacité de travailler en équipe
  • Flexibilité et résistance au stress

De plus, un technicien lumière doit posséder une bonne forme physique et résistance, qui sont nécessaires pour pouvoir installer les différents dispositifs d'éclairage.

Technicien lumière - Débouchés et carrière

Évolution de carrière - Technicien Lumière

Quels sont les débouchés professionnels d'un technicien lumière ?

La carrière d'un technicien lumière commence généralement par une période d'apprentissage ou de formation sur le terrain, où il apprend à monter, gérer et planifier un plan lumière grâce à l'aide de professionnels experts.

Lorsqu'il est devenu autonome dans l'exécution de son travail, le technicien lumière peut décider de se spécialiser comme technicien lumière pour le théâtre, les concerts, les événements, les émissions télé, le cinéma et la publicité, ou se tourner vers le tourisme et travailler dans les villages de vacances et les bateaux de croisière.

Une préparation technique dans le domaine audio et audio/vidéo permet également de trouver un poste de technicien audio-lumière et de s'occuper de l'installation et de la gestion de l'ensemble des appareils audio et d'éclairage pour les événements et les spectacles.

Un technicien lumière qui compte de nombreuses années d'expérience professionnelle peut obtenir un poste senior et à responsabilité, par exemple dans les contextes de grandes dimensions et structurés où la présence d'un responsable lumière ou d'un responsable des techniques d'éclairage est nécessaire afin de coordonner le travail des différents techniciens.

Le technicien lumière peut également devenir lighting designer, l'expert qui conçoit des systèmes d'éclairage pour le spectacle, la mode, l'urbanisme, l'architecture, la vente au détail en utilisant aussi bien la lumière naturelle que la lumière artificielle.

Les principaux attraits du métier de technicien lumière

Travailler comme technicien lumière est une option intéressante pour ceux qui souhaitent entreprendre une carrière technique dans le monde du spectacle, en associant les aspects artistiques et plus technologiques. Le technicien lumière doit en effet gérer du matériel et des logiciels de plus en plus évolués pour créer des effets de lumière qui sachent mettre en valeur l'événement et exalter les performances des artistes, que ce soit en direct, sur une scène, ou dans un studio d'enregistrement.

La profession est très variée et stimulante - l'on peut travailler dans le domaine du théâtre, de la musique, du cinéma, de la mode, de l'animation touristique – mais elle demande une grande flexibilité. En premier lieu pour les heures et le lieu de travail, car le technicien lumière travaille souvent à des heures inhabituelles et passe de longues périodes en déplacement, par exemple pour suivre la tournée d'une pièce de théâtre ou d'un musicien, ou encore le tournage d'un film.

Les contrats de travail sont eux aussi relativement instables, puisqu'il s'agit en général de projets à durée déterminée, ce qui peut porter la carrière à être fragmentée.

La rémunération est tout aussi variée, et elle dépend en large mesure des compétences et de l'expérience.

Recevez les offres par email !
Recevez toutes les nouvelles offres d'emploi pour : Technicien Lumière
Service gratuit. Vous pouvez annuler les alertes emails quand vous le souhaitez.